Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Gestion des fonds Covid-19, Manaouda Malachie le ministre de la Santé va-t-il échapper à la Justice ?
 

Cameroun : Gestion des fonds Covid-19, Manaouda Malachie le ministre de la Santé va-t-il échapper à la Justice ?

 
 
 
 2517 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 janvier 2020 - 08:21

Manaouda Malachie ministre de la Santé publique (Ph)


Face aux soupçons de malversations sur la gestion des fonds alloués à la pandémie de Covid-19, Manaouda Malachie le ministre de la Santé publique, a lancé une série de consultations relatives à l’évaluation de la riposte gouvernementale contre le Covid-19. Ces consultations qui réunissent des parlementaires, des membres de l’Ordre national des médecins du Cameroun, des responsables des structures et organismes sous tutelle ainsi que les directeurs des hôpitaux de 2e catégorie, interviennent dans un contexte de soupçons de malversations autour de la gestion des fonds du Covid-19.


L’objectif apprend-on est de faire toute la lumière sur la gestion des fonds Covid-19 d’environ 2320 milliards FCFA.


Il s’agit à l’occurrence de la gestion de l’argent du « Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus », des dons en nature, de la facilité FMI et des fonds de solidarité pour la santé.


Fonds de lutte contre le Covid-19


Le Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus a été créé le 1er avril 2020 par Paul Biya, avec une enveloppe d’1 milliard FCFA, soit plus de 1 538 461 euros.


À la faveur d’une ordonnance présidentielle portant loi des finances pour l’exercice 2020, ledit Fonds est transformé le 3 juin en compte d’affectation spéciale.


Il sera alimenté par des versements à caractère non fiscal. Ces versements sont aujourd’hui estimés à plus de 180 milliards FCFA.


En août 2020, un journaliste révèle des malversations dans la gestion dudit Fonds.


 

Le 13 juillet 2020, Jean Michel Nintcheu, député SDF évoque des surfacturations criardes lors de l’achat du matériel sanitaire.


« L’absence d’avis d’appels d’offres publics dans la fourniture du matériel et des équipements de lutte contre le Covid-19, soulève de forts soupçons de collusion et de délits d’initiés dans les contrats de livraison de tests et autres matériels », écrit Jean-Michel Nintcheu.


Soupçons de malversations


Les soupçons de malversations relayés par la presse, concernent le Fonds spécial de solidarité national, la facilité de 135,56 milliards FCFA, accordée par le FMI ; Et, un Fonds de solidarité pour la santé, qui reçoit, depuis sa création en 1994, 10 % des recettes mensuelles en provenance des établissements publics sanitaires.


Plus tard, le détournement de 4 000 sacs de riz offerts en nature par une entreprise pour la prise en charge des malades de Covid-19 commence à être évoqué par la presse. Le ministre de la Santé dit avoir distribué lesdits sacs de riz, l’opinion réclame les images de la distribution. Face à tous ces soupçons de malversations, l’opinion exige la lumière.


Transparence


En fin juillet, Joseph Dion Ngute le Premier ministre ordonne une enquête de la Chambre des comptes de la Cour suprême sur la gestion des fonds de la lutte contre le Covid-19.


 

À la suite de Dion Ngute chef du gouvernement camerounais, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre d’Etat secrétaire générale de la présidence de la République a ordonné à son tour, une « mission spéciale » d’audit des inspecteurs du Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe).


Cette équipe du Consupe est chargée de mener une « mission spéciale » auprès du ministère de la Santé publique sur la gestion des fonds Covid-19.


Au moins 320 milliards FCFA ont été mis à la disposition du ministre de la Santé publique et de ses équipes pour la gestion de la pandémie de Covid-19.




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Gestion des fonds Covid-19, Manaouda Malachie le ministre de la Santé va-t-il échapper à la Justice ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Pauvre Cameroun.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement