Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Préfet de la Marahoué a demandé à quitter ses fonctions, raison de son départ
 

Côte d'Ivoire : Le Préfet de la Marahoué a demandé à quitter ses fonctions, raison de son départ

 
 
 
 35020 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 janvier 2021 - 13:48

Beudjé Djoman 


Lors du conseil des ministres du 6 janvier 2021 l’on a assisté à un vaste mouvement de nomination des préfets et préfets de régions.


Dans la Marahoué, le préfet Beudjé Djoman Mathias a été remplacé l’ex-préfet de la Bagoué, Gonbagui Gueu Georges.


 

S l’on ignorait le départ du premier nommé, on en sait un peu plus sur les raisons de son départ. Selon les sources officielles, M. Beudjé a demandé à plusieurs reprises de sortir du commandement pour des raisons qui lui sont connues et personnelles. Après autant de rejets, le gouvernement a fini par faire droit à sa demande et a accepté son départ, explique-t-on.


C’est donc le second préfet qui part volontairement après celui du District d’Abidjan, Vincent Toh Bi.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Préfet de la Marahoué a demandé à quitter ses fonctions, raison de son départ
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Okay donc... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter