Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Plusieurs mois après l'échec de la désobéissance civile, Affi avoue « nous savions que ce n'était pas la meilleure solution»
 

Côte d'Ivoire : Plusieurs mois après l'échec de la désobéissance civile, Affi avoue « nous savions que ce n'était pas la meilleure solution»

 
 
 
 16650 Vues
 
  19 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 février 2021 - 10:28

Affi N'guessan à Port-Bouët (Ph KOACI)


Dans le cadre des élections législatives du 06 mars 2021, Pascal Affi N'guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) a entamé des tournées de soutien à ses candidats.


Le président du conseil régional du Moronou, par ailleurs candidat en lice pour rempiler pour le poste de député dans la circonscription de Bongouanou est revenu sur le mot d'ordre de la désobéissance civile lancé par l'opposition lors du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.


Comme sur place constaté, Pascal Affi N'guessan, était hier mardi dans la commune de Port-Bouët où il a présenté les deux candidats qui devront défendre son parti au scrutin législatif.


Si pour Affi, tout le monde est d'accord pour participer aux élections législatives, il a également émis le vœu que ce scrutin soit bien organisé pour la victoire de ses candidats.


 

« Nous sommes sûrs que cette année, la participation électorale va s’améliorer. C’est le moment pour le FPI de renaître de ses cendres, de se repositionner et de marcher vaillamment vers la victoire de 2025. Il faut qu’on gagne à Port-Bouët pour marquer les esprits, pour montrer que nous sommes prêts à revenir au pouvoir. C’est pourquoi, nous avons cette candidature ici à Port-Bouët.», a-t-il dit.


Au cours de cette rencontre avec les militants, Pascal Affi N'guessan est revenu sur l'appel à la désobéissance civile lancé lors de l'élection présidentielle passée.


Si cet appel a été un échec pour toute l'opposition ivoirienne, Pascal Affi N'guessan a fait remarquer que c'était l'unique solution pour la coalition des Partis de l'opposition.


Il a aussi révélé que cette option de la désobéissance civile n'était pas la meilleure solution eut égard au bilan au plan humain.


 

« Tout ce qui nous restait comme solution, c’était la rue, c’était le boycott, la désobéissance civile avec tous les risques que cela comportait. Mais nous avons accepté de prendre ces risques parce que l’avenir de la Côte d’Ivoire en dépendait. Cependant, nous connaissons le bilan au plan humain, matériel et nous savions que ce n’était pas la meilleure solution. Mais dans certaines circonstances, il faut faire usage des seuls moyens qui sont à votre disposition. Si nous voulons que demain ce qui s’est passé en 2020 ne se reproduise pas, il faut que le débat ait lieu à l’Assemblée, que l’opposition soit suffisamment forte et dominance à l’hémicycle pour équilibrer le pouvoir. De sorte que si le RHDP a le gouvernement, l’opposition aussi ait l’Assemblée et que les deux entités, pouvoir et opposition soient condamné à discuter, à s’entendre pour que la Côte d’Ivoire avance », a révélé Affi N'guessan.


Pour rappel, même si poursuivi "pour la forme" selon l'analyse d'observateurs, malgré la subversion post-électorale, Affi N'guessan a joui de la clémence du pouvoir qui lui a, après quelques jours de prison, concédé sa liberté, en tout cas, au moins physique, pour ce qui est du psychologique, ça reste à voir.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  19 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Plusieurs mois après l'échec de la désobéissance civile, Affi avoue « nous savions que ce n'était pas la meilleure solution»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
vous tu savais tout ca mais vous l'avez quand meme fait et provoqué ce fameux bilan humain mais vous perdez rien pour atendre ca vous reviendra a bon entendeur
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tohosep
Un aveu ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Affi, fermes-là !!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Du n’importe quoi? "Parce que l’avenir de la Côte d’Ivoire en dépendait". Et Dis-moi qu’est ce qui a changé concernant l’avenir de la Côte d’Ivoire. C’est ADO et son Clan ont refusé de rendre justice, raison pour laquelle vous pavanez librement. Honte a ADO
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Et ça me fait tjr mal ce que tu as dit frère. J'ai perdu des gens de la famille partis voter. On a cru au discours de justice d'ADO...nous on ne votera plus. C'est fini
 
 il y a 1 mois
Ben gazara
Dire que la désobéissance civile a été un échec est archi faux ! Plus des bureaux de vote n'ont pas fonctionné. Presque dans tout le pays, le vote n'a pas eu lieu. Où est l'échec . L'échec c'est le CNT et non la désobéissance civile. On vous sait partisan mais pour un journaliste il faut cultiver l'honnêteté .
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
En gros, voilà le discours qu'un politique censé être républicain dit en d'autres termes: " nous savions que Ouattara était dans la légalité mais nous ne voulions plus de lui comme président et voulions en discuter. Mais comme il est resté campé sur sa position, on s'est dit que si on incitait quelques ivoiriens dépourvus du bon sens et vivant dans l'extrême pauvreté, à des actions subversives, si y a des dégâts matériels et des morts parmi eux, ouattara serait amené à discuter avec nous." Voila, bonnes gens du FPI ce que Affi pense en réalité de vous. Vous êtes du bétail et un outil dont il se sert en cas de besoin. Et cela lui a donné raison puisque de paria, il est passé à invité VIP du président qu'il représente même à l'extérieur. Quant à ceux du FPI qui perdu des leurs et/ou qui sont morts pour cela....rien à foutre. Et vous à PB? vous êtes assis et vous l'écoutez sans broncher, vous auxquels il vient signifier que vous êtes son prochain sacrifice. Pour revenir aux évènements post présidentielles du 31 octobre, j'ai quand même été sidéré que le service com du président et du RHDP n'ait pas mis l'accent sur la non recevabilité du discours des gens du CNT en arguant sur la légitimité d'une loi dont ils ont, en connaissance de cause, d'ailleurs voulu empêcher l'adoption en amont. Affi avait d'ailleurs dit que si cette loi passe, ouattara peut encore se présenter, ce qui légitime d'ailleurs l'acte de ce dernier. De deux choses l'une: Soit le RHDP est infiltré de gens qui ont travaillé volontairement pour le CNT en s'illustrant par un mutisme svt ou par la délation ( ce qui est l'arme des faibles du FPI), soit le RHDP est peuplé d'incompétents et dans ce cas, il va falloir faire un toilettage après les élections car ca craint.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite : "En gros, voilà le discours qu'un politique censé être républicain dit en d'autres termes..." -Tu es sûr qu'on est en république chez nous ici ?? - Ou tu as volontairement oublié de compléter avec "bananière" ?? -Soyons sérieux là !! Il m'a semblé avoir lu quelque chose sur Mabri T. que tu décrivais en des termes d'ailleurs très justes. Mabri et Affi, c'est même chose ! -En ce qui concerne Dramane que tu soutiens (je ne sais pourquoi),..., lui n'a pas son pareil sur la planète terre...
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Globalement, ADO fait du bien à ce pays en terme de gouvernance. Nos critiques à son encontre ont pour objectif de le faire améliorer encore plus sa gouvernance notamment dans le champ de la justice et du respect du contrôle social. Nous croyons que cette classe politique infestée de rapaces, notamment dans sa catégorie "jeune" dans laquelle on trouve des oisifs imbibés des discours panafricanistes anachroniques des gens eux mêmes dépassés tels que séplou, mérite des gens qui ont un bon repère, et ADO en est un. On doit avoir des politiques avertis du concept de la gouvernance, bien formés par des ainés eux mêmes bien formés...et je ne vois qu'ADO ( et de plus en plus ACHI). On n'en peut plus de la médiocrité des Soro, Blé, Mabri..., de la politique haineuse de whisky bedié, et de l'amateurisme de séplou. Nos critiques envers ADO le sont du fait qu'il s'égare de sa ligne de conduite. L'ivoirien doit sentir le contrôle social et subir la puissance publique quand elle est légitime. Y a trop de laxisme dans ce pays. Voilà pourquoi on est ADO...Et c'est pour cela que nous critiquons son attitude vis à vis des AFI Guikahue et Mabri car c'est une trahison à nous faite. Faut qu'il se ressaisisse. Et l'urne constitue notre manière de le lui faire savoir. Nous on ne votera pas RHDP (on votera nul) et cela sera notre forme de participation politique qui a valeur de carton jaune. Mais ne t'en fais pas mon cher, Je serai toujours ADO et je critiquerai tjr ses mauvais choix. Suis pas une groupie, ni un passionné d'un homme politique, je suis pour ceux qui nous tirent vers le haut et là, y a que ADO.
 
 il y a 1 mois
Levrai
Bla bla bla bla....... Lui il s'appelle affi et c'est son comme ça......
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Un vrai discipline de l'homme au debarder blanc
 
 il y a 1 mois
YAIRAILON
C'est incroyable mais vrai.Tous ces dégâts humains et matériels pour pertes et profits.AH LA POLITIQUE.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En tant qu'observateur, comme des millions d'Ivoiriens, j'attends les résultats des enquêtes qui vont nous "surprendre" comme annoncé récemment par Ouattara qui doit éviter de détruire sa propre réputation et notre société avec dans une société sans justice. Tentative de coup d'état, 87 personnes tuées, insurrections, déstabilisation de l'état... C'est infernalement et exponentiellement grave ça ... On observe Ouattara avec patience mais pas indéfiniment...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Y aura rien.affi et les autres ont déjà passé un accord avec le pouvoir. Sinon ils devraient même pas pouvoir candidater aux législatives à venir
 
 il y a 1 mois
Peace101
Je croyais à la théorie de l'accord secret avec la promotion de affi pour représenter le pays. Mais, je crois que la levée de bouclier et critiques de millions d'Ivoiriens et observateurs l'ont fait réaliser qu'il a fait une très grosse erreur. Il essaie de rattraper cette erreur avec sa dernière sortie sur les enquêtes en cours et la surprise qui arrive. Maintenant, de deux choses l'une. S'il corrige et laisse le droit se dire alors c'est tant mieux face à ces tueurs et déstabilisateurs. S'il ne le fait pas et continue dans son accord avec eux comme tu le dis, il va regretter cela pour la suite de ce qui reste de son mandat car il aura des ennemis partout même parmi ceux qui l'estimaient et bravo la chute inopinée. Ça n'arrive jamais qu'aux autres. Espérons qu'il a déposé son boubou et sa politique de mangeur de cola.... On observe...
 
 il y a 1 mois
Zezeto
J'ai aussi écouté son discours...mais je n'y crois pas, question de mauvais timing. Mais j'espère avoir tort
 
 il y a 1 mois
Ubiquismus
Je cite: "Il a aussi révélé que cette option de la désobéissance civile n'était pas la meilleure solution..." Cela ne t'a pas empêché de parasiter l'opposition avec ton "Ami" Thiam, sur recommandation de Macron, et exactement comme tu l'avais fait avec F. Hollande, le président Français NORMAL qui fait disparaître son propre parti (qui l'a porté au pouvoir) en 5 ans de règne...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Tu t'eloignes du sujet
 
 il y a 1 mois
Peace101
@Zezeto... Je croyais à la théorie de l'accord secret avec la promotion de affi pour représenter le pays. Mais, je crois que la levée de bouclier et critiques de millions d'Ivoiriens et observateurs l'ont fait réaliser qu'il a fait une très grosse erreur. Il essaie de rattraper cette erreur avec sa dernière sortie sur les enquêtes en cours et la surprise qui arrive. Maintenant, de deux choses l'une. S'il corrige et laisse le droit se dire alors c'est tant mieux face à ces tueurs et déstabilisateurs. S'il ne le fait pas et continue dans son accord avec eux comme tu le dis, il va regretter cela pour la suite de ce qui reste de son mandat car il aura des ennemis partout même parmi ceux qui l'estimaient et bravo la chute inopinée. Ça n'arrive jamais qu'aux autres. Espérons qu'il a déposé son boubou et sa politique de mangeur de cola.... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement