Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Lesbiennes et Gays éprouvés, bureau fermé à Accra
 

Ghana : Lesbiennes et Gays éprouvés, bureau fermé à Accra

 
 
 
 4070 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 février 2021 - 17:09

Fermeture des lieux (ph)


Le bureau des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Trans, queers, intersexes et asexuelles (LGBT+) situé à Kwabenya, une banlieue à Accra, a été fermé par la police à la suite d’un tollé contre la pratique dans le pays.


La fermeture de la résidence abritant le bureau du LGBT+ est intervenu ce mercredi après que le propriétaire de la maison et le Conseil traditionnel de Kwabenya ont dénoncé l’usage qui se fait des lieux.


Un représentant du propriétaire de la maison, Dr Asenso Gyambi, a déclaré être mécontent des réponses que lui a données le locataire qui a loué la maison. A ce propos, il a révélé qu'un certain Alex Kofi Donkor, qui est également le directeur de LGBT+, a loué la maison sous prétexte de l'utiliser comme bureau pour une ONG de santé.


Mécontentements


La tension était perceptible dans la communauté de Kwabenya à la suite d’une réunion présumée de membres du LGBT dans une maison.

Sur la base de cette information, le Conseil traditionnel de Kwabenya a déclaré qu’il n'accepte pas accueillir la communauté LGBT dans leur milieu


 

Cris et conviction des LGBT+


Apres la survenue de cet incident, la communauté LGBT+ du Ghana a déclaré que sa sécurité a été menacée et que des agents de sécurité ont fait une descente dans leur bureau le mercredi après-midi. Dans un message sur Facebook, la communauté a déclaré que certains chefs traditionnels ont menacé de brûler leur bureau.


Sur l’usage qui se fait des lieux, un responsable des LGBT+ au Ghana a expliqué «Nous avons créé un espace où nous nous retrouvons pour parler des problèmes qui nous concernent en tant que communauté et des moyens par lesquels nous pouvons les résoudre ».


En guise d’un appel a confiance lancé à ses membres après la fermeture de leur bureau, le LGBT+ Rights Ghana a twitté que « la police a peut-être fait une descente dans notre bureau et l'a fermé, mais le vrai bureau est dans nos cœurs et nos esprits … Nous appelons toutes les organisations de défense des droits de l'homme et leurs alliés à dénoncer ces attaques et crimes de haine auxquels nous sommes l’objet ».


 

En tout, le débat sur l’homosexualité reste très controversé au Ghana. Depuis la première activité (collecte de fonds) organisée en ce début février par le bureau des LGBT+ à Accra, plusieurs voix, parmi lesquels celles de l’église catholique, de l’union musulmane et certains ministres et députés, se sont élevées en défaveur de la communauté homosexuelle.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Lesbiennes et Gays éprouvés, bureau fermé à Accra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement