COMMUNIQUÉ
6 Avril 2021
 
 1543 Vues
 
  1 Commentaires
 
 
 
 
PREMIERE DAME CI
Côte d'Ivoire Politique
 
Le COSIM organise des prières pour la paix en Côte d'Ivoire
 
 

Le Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire et des Affaires Islamiques (COSIM) a organisé une cérémonie de lancement des prières en faveur de la paix en Côte d’Ivoire, le mardi 06 avril 2021.


La cérémonie de lancement s’est déroulée dans l’enceinte de la mosquée de l’avenue 8 à Treichville. Étaient présents le Cheik Ali Ouattara, représentant du Aïman Traoré Mamadou, Président du COSIM, l’Imam Diakité Ousmane, Secrétaire Exécutif National du COSIM et de bien d’autres imams et membres de cette organisation islamique.


Il s’est agi à l’occasion de cette cérémonie pour le COSIM de donner acte à la demande faite par la Première Dame à l’ensemble des confessions religieuses du pays, le 1er avril dernier, lors de la cérémonie de distribution de vivres à la communauté chrétienne, d’organiser des cérémonies de prières pour la paix en Côte d’Ivoire. Ainsi, à quelques jours du début du mois du Ramadan, mois saint pour l’Islam, le COSIM a décidé d’organiser des prières pour invoquer et d’intercession auprès de Dieu afin qu’il étende sa main protectrice sur le pays.   


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cette cérémonie sera organisée dans cinq (05) autres localités du pays à savoir Korhogo, Bouaké, Bondoukou, Séguéla et Odienné.


Imam Ousmane Diakité, secrétaire exécutive national du COSIM, a bien voulu donner le sens de cette cérémonie lors de sa prise de parole.


« C'est sur instruction du cheick Aïman Traoré Mamadou, guide de la communauté musulmane que les Imams organisent cette lecture. Je voudrais préciser que c’est la demande de la Première Dame Madame Dominique Ouattara qui a constaté que nous sommes dans une période hautement spirituelle. Nous venons de finir la Pâques. Bientôt nous allons rentrer dans le Ramadan. C’est donc une sainte période favorable aux bénédictions et pour les activités spirituelles. Donc la Première Dame a demandé aux guides religieux de prier dans leur ensemble parce que la Côte d’Ivoire est durement éprouvée depuis quelque temps. Il y a eu des décès connus et inconnus. La Covid-19 fait en ce moment un retour en force. Et d’autres épreuves encore ont secoué les Ivoiriens. Elle a donc demandé que nous priions. L’invocation de Dieu est la raison d’être des Imams. C’est pourquoi nous avons organisé cette lecture du saint Coran avec les bénédictions afin que Dieu répande sa grâce sur la Côte d’Ivoire. Nous prions pour la Côte d’Ivoire, ainsi que pour tous les Ivoiriens, pour aussi les autorités avec leur tête le Président de la République. Parce que nous savons qu’il a été personnellement beaucoup éprouvé. Que Dieu nous donne nous tous et à lui, le Président, la force de supporter les épreuves et la force et la sagesse de continuer l’œuvre de développement. Enfin que la Côte d’Ivoire soit un pays où il fait bon vivre. Voilà le sens de cette prière », a-t-il expliqué.


Notons que la lecture du saint Coran et des bénédictions ont été faites pour le pays au cours de cette cérémonie. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Le COSIM organise des prières pour la paix en Côte d'Ivoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
L'émotion restera (toujours) nègre et la raison, (toujours) blanche. Dans les pays où il y a la paix, la vraie paix, les dirigeants créent les conditions de la paix à travers un mode de gouvernance basé sur la démocratie et la justice sociale. les dirigeants respectent la constitution, les lois, les libertés individuelles et collectives. la justice est indépendante. Nous ici, chez les nègres, nos dirigeants foutent la rouille en violant tous ces principes au nez et la barbe de tous, et comme solution, nous allons emmerder le bon Dieu avec nos veillées et prières. Quand le prélat a appelé Dramane ouattara a respecter la loi fondamentale en ne forçant pas un 3è mandat, on l'a traité d'être de l'opposition. Comme conséquences, des morts qui auraient pu être évités si certains politiciens accordaient de l'importance à la morale et à la vie humaine. la morale n'est pas faite pour les moutons. Hier, on a vu des barbus tenir des meetings du rdr dans les mosquées sans jamais condamner cette rébellion sanglante, encore moins, appeler le président à ne pas brigander un 3è mandat en 2020. Ailleurs, en Birmanie, suite au coup d'état militaire, le peuple est dans les rues depuis plus d'un mois pour se battre pour sa liberté et la démocratie; peu importe ce que ça peut lui coûter; pourtant Dieu sait le nombre de croyants qu'il y a dans ce pays. Si les populations ivoiriennes d'origines culturelles et religieuses diverses ne se comportent pas comme un seul peuple et se laissent toujours dominer par des considérations partisanes, religieuses et régionalistes, la CI vivra des crises socio-politiques à répétition quels que soient ses dirigeants. C'est cela être une nation : regarder tous dans la même direction quand il s'agit de notre pays et de l'avenir de nos enfants et ce, malgré nos divergences. Prier le Bon Dieu, certes, mais poser des actes qui vont dans le sens de la paix est bien pour que Dieu lui-même ait pitié de nous et exauce nos prières.
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter