Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Le Représentant de l'ONUDI à propos de l'industrialisation : «Nous pensons réellement que le pays a un potentiel énorme, mais qui est encore trop peu utilisé, trop peu valorisé »
 

Côte d'Ivoire : Le Représentant de l'ONUDI à propos de l'industrialisation : «Nous pensons réellement que le pays a un potentiel énorme, mais qui est encore trop peu utilisé, trop peu valorisé »

 
 
 
 4796 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 avril 2021 - 23:08

Tidiane Boye ce jeudi à Abidjan (ph KOACI)



Tidiane Boye, Représentant de l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI) en Côte d'Ivoire est convaincu que le pays va s'industrialisation, il est capable de s'industrialisée et il a le potentiel pour être sans doute le pays africain le plus industrialisé dans quelques années.


Il a partagé son avis avec les étudiants du Réseau des Universités des sciences et technologies d'Afrique, (RUSTA) à l'occasion d'un séminaire sur la Coordination des activités pour le développement et les organisations du Système des Nations unies.


« Elle a le potentiel pour l'être en termes de ressources naturelles, elle a le potentiel pour l'être en termes de ressources humaines, elle a le potentiel de positionnement. Elle a cette vision. Aujourd'hui, il y a une vision claire qui a été tracée par le gouvernement, par les autorités qui est partagée par les autres acteurs notamment le secteur privé, l'ambition de la Côte d'Ivoire, c'est d'être un pays industrialisé pour être un pays émergent. C’est clair qu'elle peut et elle a la vision de l'être », a expliqué, le Représentant de l'ONUDI.


Selon lui, l’ONUDI est là pour voir si le pays peut le faire de la manière la plus harmonieuse possible pour éviter de faire des erreurs que d’autres pays ont pu connaître dans le processus d'industrialisation.


« C’est vrai que la Côte d'Ivoire a ses défis particuliers, c'est vrai que la question de l'intégration existe. Nous, nous essayons d'apporter notre valeur ajoutée et comment le processus d'industrialisation peut émanciper sa jeune population », a-t-il ajouté.


 

La Côte d'Ivoire fait partie des pays les plus industrialisés de l'Afrique de l'Ouest. Au niveau du Produit intérieur brut (PIB) déjà, elle représente, 40% de l'UEMOA. Peut-être au niveau de la CEDEAO, avec le Nigeria, le Ghana éventuellement, ce sont les pays les plus industrialisés.


« Nous, ce que nous disons, la Côte d'Ivoire est loin d’avoir réalisé son potentiel en terme d'industrialisation, très loin. On peut faire mieux. Aujourd'hui la Côte d'Ivoire se situe certes parmi les pays à revenus intermédiaires, mais nous nous pensons qu'aujourd'hui, si nous prenons par exemple, l'Agriculture, la Côte d'Ivoire est très loin de pouvoir exploiter tout son potentiel agricole. Peut-être, parce que le pays a trop défendu, du cacao, du café dans certains nombres de cultures de rentes. Pendant très longtemps, le pays n'a pas cherché à se diversifier dans d'autres sphères dans lesquels, la Côte d'Ivoire est aussi très riche », a déploré, Tidiane Boye.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a fait remarquer que dans les domaines de produits de rentes le pays n'a pas essayé d'aller vers la transformation. Il s'est contenté parce que le marché international était favorable, pendant un moment or cette stratégie avait des limites.


« Nous, nous pensons réellement que la Côte d'Ivoire est un pays qui a un potentiel énorme, mais qui est encore trop peu utilisé, trop peu valorisé. Je pense que le gouvernement l'a très bien compris aujourd'hui, si vous voyez le PND, le deuxième pied, c'est la transformation structurelle de l'économie. Comment passer d'une économie essentiellement basée sur la production agricole à un pays qui veut aller de plus en plus vers la transformation agricole, vers aussi une valorisation de ses produits miniers mais aussi de manière industrielle. Le Gouvernement l'a reconnu. Le pays a beaucoup à faire. On pense aujourd'hui que si on veut faire en sorte que le taux de pauvreté, soit réduit parce qu'il est relativement élevé pour un pays à revenus intermédiaires. Vous voyez la différence entre une ville comme Abidjan et le reste de l'intérieur du pays. Cela est dû à un déficit au niveau industriel qu'on peut valoriser. En mettant en place des structures de formation, des structures d'appui technique, etc. Le pays est bien placé et a le potentiel de devenir comme la Corée. Ce n'est pas exagéré de le dire, » a mentionné le Représentant de l'ONUDI.


 

Présent en Côte d'Ivoire depuis les années 1970, l'ONUDI a pour mandat de promouvoir l'industrialisation inclusive et durable, de promouvoir des industries propres et l'utilisation rationnelle des ressources naturelles, etc.


Le Représentant de l'organisation du système des nations unies estime que le bilan est satisfaisant, parce qu’elle est intervenue dans plusieurs domaines industriels.


« Nous avons accompagné la Côte d'Ivoire par rapport à l'appui à la définition de sa stratégie industrielle. Nous avons également appuyé la Côte d'Ivoire dans un certain nombre d'identification des secteurs prioritaires. Nous avons accompagné la Côte d'Ivoire dans la mise à niveau des entreprises dans différents secteurs. Nous sommes intervenus aussi, au niveau de la promotion des infrastructures de qualité, de la qualité elle-même dans les entreprises. Nous avons intervenu sur les questions d'entrepreneuriat pour les jeunes, pour les femmes, nous avons développé beaucoup d'activités pour la petite et moyenne industrie en Côte d'Ivoire. Nous avons accompagné la Côte d'Ivoire même pendant les moments les plus difficiles pour accompagner les populations les plus vulnérables avec des programmes de formation professionnelle », a-t-il précisé.


Tidiane Boye a en définitif indiqué que sa plus grande, satisfaction, c'est le partenariat signé avec le Gouvernement et avec beaucoup d'acteurs dans le secteur industriel et privé.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Représentant de l'ONUDI à propos de l'industrialisation : «Nous pensons réellement que le pays a un potentiel énorme, mais qui est encore trop peu utilisé, trop peu valorisé »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Voyage privé en France de Patrick Achi pour un bilan de santé après un malaise, inquiétant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire de l'Hopital général d'Adzopé, des sanctions pour la forme ?
 
2120
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement