Tchad Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad : Un rebelle du FACT donne sa version des  dernières heures d'Idriss Déby
 

Tchad : Un rebelle du FACT donne sa version des dernières heures d'Idriss Déby

 
 
 
 16548 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 avril 2021 - 10:47

Idriss Déby



Idriss Déby Itno est décédé officiellement mardi. Selon la télévision nationale tchadienne, le chef de l’État aurait succombé à des blessures reçues au combat ces derniers jours dans la région du Kanem face aux rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT).


Le Président s’était rendu en personne dimanche sur le front opposant son armée à une colonne de rebelles du FACT .


Depuis l’annonce de sa mort , plusieurs versions fusent malgré la version officielle . Si la thèse d’un assassinat n’est pas écartée , un rebelle du FACT apporte lui aussi sa version des faits , évoquant une mort au combat.

 

« A chaque fois, les Français voulaient nous massacrer. Nous avons échappé aux radars, nous sommes sortis hors de la frontière du Tchad et réapparus au niveau de la ville de Mao qui est située à 300 Km de N’Djamena. Quand il a appris qu’il est sur menace, il a fait sortir tous les chars à N’Djamena, il y a donc eu panique au sein de la capitale » dit-il.


 

 Selon lui , le chef de l’ Etat serait descendu à Mao pour réorganiser sa troupe afin de lancer l’attaque. 


« Nous, nous sommes à Mao et nous écoutons tout. Nous nous sommes aussi renseignés qu’il a quitté N’Djamena pour venir nous attaquer. Nous voulions le capturer vivant parce qu’il a tué beaucoup d’hommes, non pas seulement cela, mais il a aussi détruit notre économie, notre pétrole et or. Il l’a remis au Français. Il a assez d’armes, nous aussi. Il nous a tiré dessus avec ses hélicoptères mais nous avons réussi à en détruire trois » poursuit –il.


« Nous avons des stratégies et nous le connaissons bien. Nous savions aussi qu’il allait se hasarder dans le désert. Tous les gens qui combattent dans nos rangs sont des habitués du désert et connaissent toute la stratégie du président », a-t-il déclaré.


« Il est donc parti avec tous ses Généraux. Ils ont mis tout autour d’eux, des blindés. Nous avons écrasé un de leurs chars, il y a eu mort de beaucoup de Généraux. Nous voulions le capturer mais ils nous tiraient dessus avec des armes lourdes. Nous avons répliqué et c’est à la suite de cela qu’il a eu des blessures. Il est tombé sur le champ, ils ont donc appelé la base militaire française qui a assuré le transport jusqu’à N’Djamena ».


 

Selon des informations ,le chef de l’ Etat aurait donc reçu une balle à la poitrine , mais des images diffusées sur les réseaux sociaux le montre étendu , la tête éclaboussée.


Face à tous les rumeurs variantes , mort au combat ou assassiné , l’ex Président aurait poussé son dernier soupir en défendant l’intégrité de son pays.


Vendredi , il sera inhumé dans son village d’Amdjarass.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Tchad : Un rebelle du FACT donne sa version des dernières heures d'Idriss Déby
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le FACT a marqué un grand et énorme coup, il doit poursuivre le combat et empêcher Mahamat Idriss de succéder à son père.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maek
A quel prix humains ? Et apres , eux aussi installeront une dictature sur la base de ratrapage ethnique et une autre rebelion naitra ? Pauvres negres !!!
 
 il y a 1 an
Anticonformiste@
Srikabla, relis tes propos. La rébellion en Côte d'Ivoire ici est donc justifiée ! Un poids deux mesures.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter