Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, mésentente dans une Sous-préfecture, deux camps farouchement opposés
 

Côte d'Ivoire : Ferké, mésentente dans une Sous-préfecture, deux camps farouchement opposés

 
 
 
 3111 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 juin 2021 - 10:49

Ouattara Kossomina Daniel cadre de Togonieré (ph KOACI) 



Depuis quelques temps comme rapporté à KOACI par une source sur place, une mésentente, voire un conflit ouvert, s'est installé entre les habitants de Togonieré, une sous préfecture située dans le département de Ferkessédougou. Ce conflit est né des lotissements, de la gestion de certaines infrastructures dont l'antenne d'une société de téléphonie mobile, du barrage et de la carrière de sable de la localité.


Ce samedi 12 juin 2021, le préfet de la région du Tchologo, préfet du département de Ferké, Monsieur Kouamé Koffi s'y est déplacé pour apaiser les uns et les autres. En marge de cette rencontre, un cadre du village en la personne de Ouattara Kossomina Daniel, membre du conseil économique social culturel et environnemental, dont le nom est pratiquement indissociable avec celui de Togonieré dans la région du Tchologo, a tenu à faire des précisions.


 

« J'ai fait le lotissement d'une grande partie de Togonieré sur fonds propres et la plupart de ce qu'il y a comme infrastructures ici, sont le résultat de notre action. Je ne vois pas le sens de ce conflit créé inutilement par certains de mes frères.» a précisé Monsieur Ouattara Daniel, ancien directeur du Programme National de Réinsertion des ex Combattants (PNRC), trouvant inacceptable une gestion opaque des ressources du village et dit être formellement pour le respect du chef du village.


« S'il y a des ressources, c'est bien pour que le village en bénéficie pour faire progresser son développement et non se retrouver dans certaines poches. Je désapprouve le manque de respect à notre chef de village car il est l'autorité que nous même sommes donné, mais j'insiste sur la clarification de la gestion des ressources du village...» a-t-il martelé. Sans se résigner, le conseiller économique, par ailleurs membre de la Commission Électorale Indépendante (CEI), termine par ces termes, « Je m'en remets aux recommandations du préfet de région qui nous a fait l'honneur de se déplacer chez nous afin de régler cette situation. Moi, mon seul soucis c'est le développement de Togonieré.


Si vous remarquez, j'accompagne toute action dans ce sens. Je regrette tout de même que les cadres ne se soient pas déplacés massivement à cette rencontre avec le préfet. Mais je leur lance à tous, un appel à l'union autour de Togonieré...»


Il faut préciser que deux camps, les proches du chef du village et ceux du chef de terre, sont opposés dans cette mésentente.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, mésentente dans une Sous-préfecture, deux camps farouchement opposés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement