Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Jean-Yves Abonga se lance à la conquête de la MUGEFCI avec le Groupe   « Mutualité vraie »  et annonce un audit dès son ėlection
 

Côte d'Ivoire : Jean-Yves Abonga se lance à la conquête de la MUGEFCI avec le Groupe « Mutualité vraie » et annonce un audit dès son ėlection

 
 
 
 2576 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 04 juillet 2021 - 17:24



A quelques jours de l'élection du Président du Conseil d'Administration de la MUGEFCI, la liste des candidats s'allonge. Le "Groupe la Mutualité vraie" avec pour porte-parole, Jean-Yves Abonga, Président de l'Intersyndical des fonctionnaires de Côte d'Ivoire (IFCI) a annoncé sa candidature aujourd'hui à Yopougon à l'occasion d'une rencontre avec la presse.


«De tout ce qui précède, nous constatons un tableau sombre de notre outil de solidarité. Face à toutes ces difficultés, nous ne pouvions donc rester sourds à la détresse des mutualistes. Nous qui sommes aussi mutualistes ! Nous qui dirigeons des organisations de fonctionnaires dont les militants sont aussi membres de la MUGEFCI ! Nous qui nous battons au quotidien pour l'amélioration des conditions de vie et de travail de nos membres depuis de nombreuses années ! Nous qui avons constamment privilégié l'intérêt général des fonctionnaires, nous nous engageons à mettre fin à la souffrance des mutualistes. Notre candidature est celle de tous ces mutualistes qui aspirent au changement basé sur le respect les principes fondamentaux de la mutualité », a déclaré, le porte-parole pour justifier la candidature du "Groupe la Mutualité vraie".


Comme l'a indiqué, Jean-Yves Abonga, afin de répondre à l'appel des mutualistes et de traduire en actes leur volonté, une équipe dynamique, solidaire, constituée d'hommes engagés, issus de toutes les familles d'emplois a été mise en place.


«GROUPE LA MUTUALITE VRAIE parce qu'il faut que nous retournions aux principes fondamentaux de la mutualité, fondamentaux basés sur la solidarité, l'équité, le fonctionnement démocratique, la non-lucrativité, l'autonomie et la liberté dans le respect des lois et la participation responsable », a expliqué, le porte-parole.


Au cours de cette rencontre, le porte-parole a annoncé que le programme du Groupe s'articule autour de sept points. Mais aujourd'hui, il a cité trois points.


 

Selon lui, dès l'élection du "Groupe la Mutualité vraie", l’équipe dirigeante fera un état des lieux de la MUGEFCI à travers un audit.


«Au cours de notre mandat, nous nous attèlerons essentiellement à réconcilier les mutualistes avec notre outil de solidarité. Il facilitera l'accès aux prestations à travers la suppression des mesures discriminatoires mises en couvre par l'équipe actuelle. Nous ouvrerons aussi, en synergie avec la Caisse Nationale Assurance Maladie (CNAM), à rendre plus opérationnelles les prestations de la Couverture Maladie Universelle (CMU) dans les centres de santé publics et à les étendre aux cliniques privées agréées. Nous nous évertuerons par ailleurs à mettre en oeuvre une politique accrue de prévention et d'assistance à travers des visites médicales annuelles, la distribution de médicaments et la prise en charge de certains mutualistes à domicile pour ne citer que ces celles-ci », a ajouté, le porte-parole.


Il a rappelé que depuis plusieurs années, les organisations qui l'ont choisi comme porte-parole s'attèlent à engager des actions dans le sens de l'amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires en activité et à la retraite.


Selon lui, malgré tous ces acquis, les fonctionnaires continuent de rencontrer de nombreuses difficultés qui mettent en mal leur bien-être, notamment la question de la santé. Jean-Yves Abonga a affirmé que depuis 2017, avec l'avènement de l'équipe dirigeante actuelle, les mutualistes rencontrent d'énormes difficultés.


«Les mutualistes possédant la carte grise ne peuvent pratiquement plus se faire servir des médicaments en pharmacie. Ils sont contraints de recourir à l'achat direct de ces médicaments ou à l'automédication. L'équipe actuelle a introduit une nouvelle carte de prestation dite CARTE UNIQUE INTELLIGENTE, au coût de 10000 francs et à la charge du mutualiste. Bien que clamant à cor et à cri le caractère facultatif de cette carte, le Conseil d'Administration l'a rendue insidieusement obligatoire. En outre, même avec l'achat de cette carte, les mutualistes se retrouvent désillusionnés car l'accès aux médicaments demeure une difficulté », a-t-il déploré.


Le porte-parole a dénoncé le fait que l'équipe dirigeante actuelle a privilégié la mise en place de produits complémentaires facultatifs au régime de base au lieu de respecter les clauses du Régime Complémentaire Obligatoire.


«De ce fait, les mutualistes qui paient plus ont de meilleures prestations pendant que ceux qui paient moins n'ont quasiment plus accès aux médicaments. Cela crée une catégorisation des mutualistes », a mentionné, M. Abonga.


 

Il a souligné en outre que le Conseil d'Administration a procédé à l'augmentation des charges de fonctionnement pendant que les ressources liées aux cotisations ont été réduites.


«Aucune consultation n'est faite dans les délégations régionales pour recueillir les aspirations des mutualistes avant la tenue des Assemblées Générales. Par ailleurs après les AG, les mutualistes ne reçoivent pas de compte-rendu de la part des délégués. La gestion du Conseil d'Administration sortant a fortement dégradé la prise en charge sanitaire des mutualistes », a souligné, le Président IFCI).


Il a enfin rassuré que sa candidature est celle de tous ces mutualistes qui aspirent au changement basé sur le respect les principes fondamentaux de la mutualité.


Waassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Jean-Yves Abonga se lance à la conquête de la MUGEFCI avec le Groupe « Mutualité vraie » et annonce un audit dès son ėlection
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter