Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, un comité régional installé dans la région de l'Indénié-Djuablin
 

Côte d'Ivoire : Sécurité routière, un comité régional installé dans la région de l'Indénié-Djuablin

 
 
 
 1394 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 août 2021 - 11:20

Le comité régional installé samedi dernier dans l’Indénié-Djuablin (Ph) 


Le Ministère des transports intensifie sa lutte afin de réduire les accidents de la circulation sur le territoire national.

C’est dans ce cadre que les Comités Régionaux de la Sécurité Routière (CRSR) sont installés à travers le pays. Ce week-end un comité régional a été installé dans la région de l’Indénié-Djuablin (Est).


La cérémonie d’installation a eu lieu à la préfecture d’Abengourou. L’objectif est de lutter contre l’incivisme des chauffeurs sur les routes, précise-t-on, et de souligner. Le CRSR est mis en place dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégie de lutte contre l’insécurité routière pour contrer la recrudescence des accidents sur les routes ivoiriennes. Sa mission consiste à participer à l’élaboration des plans de circulation, de caractériser les accidents de la voie publique, à réaliser des campagnes de sensibilisation, faire des recommandations sur les questions liées à la sécurité routière.


Présidé par le préfet, Assamoi Florentin, ledit comité est composé des agents des forces de l’ordre, des représentants des syndicats, des élus locaux, des directeurs et chefs de service, des représentants religieux et des autorités traditionnelles. Le secrétariat général est assuré par le directeur régional du transport.


 

« La cause principale de ces accidents, c’est l’incivisme », a souligné la directrice régionale des Transports, Touré Mariam Essay, ajoutant que ces accidents sont provoqués pour la plupart par des engins de deux roues et de trois roues.

« Les hommes sont la plupart les causes des accidents de la route, apprenons donc à nous éduquer nous-mêmes et de s’autocensurer avant de prendre la route », a conseillé le directeur de cabinet du ministre des transports. Il a invité les membres du comité local de sécurité à être des ambassadeurs de la sécurité routière et à faire en sorte que la sécurité routière en Côte d’Ivoire soit une réalité.


La campagne « Stop à l’incivisme sur nos routes » a été lancée officiellement lancée, mardi 10 août, à Abidjan. Elle rentre dans sa phase de répression à partir du 07 septembre avec le déploiement de la police et de la gendarmerie sur les routes.


En moyenne 12 000 accidents avec 1500 tués et plus de 21 000 blessés. La route Abidjan-Abengourou fait partie des quatre axes accidentogènes en Côte d’Ivoire avec 591 accidents en 2021, selon les chiffres du centre de secours d’urgence (CSU).


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, un comité régional installé dans la région de l'Indénié-Djuablin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement