Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après son AG, l'AFI est formelle «  Aucune quelconque campagne de dénigrement ne sauraient la détourner de ses objectifs »
 

Côte d'Ivoire : Après son AG, l'AFI est formelle « Aucune quelconque campagne de dénigrement ne sauraient la détourner de ses objectifs »

 
 
 
 8982 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 août 2021 - 13:39

L’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) a tenu, le mardi 10 août 2021, son assemblée générale pour dresser le bilan des exercices 2018, 2019,2020 et soumettre à adoption les projets des textes qui vont régir la vie de l’association, rappelle la structure ce mardi 17 août 2021 via un communiqué.


Les délégués de trente-quatre (34) clubs (sur 38) ont participé à ces assises. En toute démocratie, ils ont adoubé les rapports moraux et financiers en accordant, de façon unanime, le quitus au Comité directeur de l’AFI


L’association dirigée par Cyrille Domoraud, Arouna Dindané et autres soutient que tous les états financiers de l'AFI ont été régulièrement audités et approuvés par le MDAS, le bureau de contrôle de conformité de la FIFPRO, le principal bailleur de l'AFI.


Dans le même élan, les représentants des joueurs ont adopté les nouveaux textes de statuts et règlement intérieur.


 

Il faut noter que, et comme nous le relayions dans un article précédent, ces travaux se sont déroulés sous la supervision des représentants de la FIFPRO (La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels).


En effet, malgré sa suspension en juillet 2020, l’AFI a travaillé en étroite collaboration avec la faîtière pour la tenue de cette Assemblée générale. La présence de la FIFPRO était, en outre, une autre preuve palpable que l’AFI n’est pas à l’arrêt. Mieux, elle continue de servir la cause des footballeurs ivoiriens , poursuit la note avant de rappeler que depuis sa création à ce jour, l’Association a réglé plusieurs cas de litiges, à l’amiable ou devant les organismes juridictionnels compétents ; Elle a soutenu des joueurs en proie à des problèmes de blessures ; initié des stages pour les joueurs au chômage ou en fin de contrat ; fait des propositions fermes allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des joueurs ivoiriens, notamment le contrat-type, le salaire minimum.


Par ailleurs, elle a mis en place un Challenge mensuel qui fait, non seulement, la promotion du footballeur, mais permet, également, aux lauréats de s’offrir une jolie prime financière, etc. 


Au plus fort de la crise sanitaire à Coronavirus, l’AFI et ses responsables actuels ont été les seuls à apporter leur soutien aux joueurs par l’octroi de bons d’achat d’une valeur de plusieurs millions de F CFA.


« Pour les joueurs, l’AFI voit toujours plus grand. Les perspectives déclinées, lors de l’AG du mardi dernier, à savoir : le fonds de retraite, les formations à la reconversion et l’assurance complémentaires sont autant de projets qui concrétisent cette volonté. L’AFI est consciente que le chantier à défricher reste très vaste et demande davantage d’engagement. Ni les contingences actuelles, ni une quelconque campagne de dénigrement ne sauraient la détourner de ses objectifs. L’Assemblée générale du mardi 10 août 2021 a démontré que les joueurs sont et demeurent les seuls interlocuteurs privilégiés de l’AFI. Leur mobilisation et leur participation active à ces assises parlent plus haut que toutes formes de procès », conclut son président Domoraud Cyrille.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après son AG, l'AFI est formelle « Aucune quelconque campagne de dénigrement ne sauraient la détourner de ses objectifs »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement