Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Togo :  Population de Kopeyia appelée au calme après la mort de leur fils à Akato-Viépé
 

Ghana-Togo : Population de Kopeyia appelée au calme après la mort de leur fils à Akato-Viépé

 
 
 
 2491 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 août 2021 - 14:17


Le constat (ph)


L’incident qui a conduit dans la nuit du 23 août dernier à la mort de Félix Bedi Gedzah un ghanéen à Akato-Viépé, une localité dans le canton d’Aflao Sagbado et frontalière entre Ghana'>Ghana et le Togo, suscite étonnements et colères au Ghana'>Ghana. Des réactions d’indignation se suivent et se ressemblent mais aussi des appels au calme dans la municipalité de Ketu Sud.


La dernière réaction en date, est celle de Dr Donald Agumenu, un ancien proche du feu Jerry Rawlings et un leader d'opinion dans la région de la Volta a lancé un appel au calme aux parents de la victime et aux habitants de la localité de Kopeyia dont est originaire la victime en attendant la suite des investigations.


Après avoir prôné le 25 aout dernier le calme suite à l’incident qui a causé de la nervosité et des tensions au sein de la communauté de Kopeyia, Dr Agumenu a appelé les autorités compétentes au Ghana'>Ghana et au Togo à prendre des mesures pour enquêter sur l’affaire.


 

Il a fait remarquer que « dans des moments comme celui-ci, il y a toujours l'envie d'enflammer la situation…mais nous ne devons pas nous précipiter car il y a des implications pour les relations bilatérales entre les deux pays ».

L’appel au calme qui a été lancé par Agumenu arrive dans un contexte où certains membres de la famille de Felix et des habitants de Kopeyia, une ville du district sud de Ketu au Ghana'>Ghana, envisagent de venger la mort de leurs frères.


Pour le rappel des faits, il a été rapporté que le défunt, Felix Bedi Gedzah, a reçu un téléphone portable d’un militaire togolais pour recharger mais a été par après accusé d'avoir volé la carte SIM dans le téléphone.


L’appel au calme au Ghana'>Ghana a été enregistré après qu’un communiqué qui ait été issu le 25 août dernier au Togo par le ministère de la Sécurité pour faire l’état des lieux du malheureux incident qui a couté la vie à Felix et la mise aux arrêts de rigueur de deux militaires togolais. Selon cette déclaration, le Togo a présenté ses condoléances à la famille éplorée, au peuple ghanéen et appelé les populations avoisinantes à garder le calme avec la promesse que la lumière sera faite sur l’affaire.


 

Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana'>Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana-Togo : Population de Kopeyia appelée au calme après la mort de leur fils à Akato-Viépé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement