Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Malgré la construction de milliers de salles de classes, les élèves de l'EPP Michel Carrefour de Vavoua confinés dans des apatams de fortune et à même le sol
 

Côte d'Ivoire : Malgré la construction de milliers de salles de classes, les élèves de l'EPP Michel Carrefour de Vavoua confinés dans des apatams de fortune et à même le sol

 
 
 
 5937 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 19 septembre 2021 - 16:21


Malgré les efforts fournis par les autorités ivoiriennes en matière de construction de salles de classes, si l'on s'en tient aux chiffres publiés chaque année par le ministère de l'Éducation nationale, des enfants de l'intérieur du pays étudient dans des conditions indescriptibles.


C’est sous des apatams de fortune en pailles que des élèves vont apprendre le savoir, comme c'est le cas à Vavoua, à l'Ecole primaire publique, Michel Carrefour où ils sont le plus souvent assis à même le sol, faute de tables bancs.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Depuis son accession au pouvoir en 2010, l'actuel chef de l'Etat ivoirien a rendu obligatoire l’école pour les enfants de 7 à 17 ans. L’EPP Michel Carrefour de l’inspection de l'enseignement primaire de Vavoua 2 et de la DREN de Daloa a fait le plein. Il compte un effectif de 165 élèves du CP1 au CM2.


En dépit de leurs conditions de travail difficile, les enfants de l'EPP Michel Carrefour ne sont pas gagnés par le découragement. Ils sont au travail. Cette année la classe de CM2 a réalisé un taux de réussite de 61,11%, comme rapporté à KOACI par Coulibaly Gbêlê, le Directeur de l'école.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


En principe la rentrée scolaire 2021-2022 a démarré depuis le 13 septembre 2021 sur l'ensemble du territoire national. Le Directeur a confié à KOACI qu’à l’EPP Michel Carrefour, la rentrée «ne peut même pas être envisagée dans un mois faute de salles de classes et de table-bancs ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


L'année dernière, l'ONG Assistance Aux Enfants et Femmes de Côte d'Ivoire (AEFCI) dont les administrateurs sont, Coulibaly GNINHOYO, Sous-Directeur de la DSPS et Coulibaly NAGNINLMAN, Opérateur Économique ont fait don d'un bâtiment semi dur de deux classes à l'école.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le Directeur, Coulibaly Gbêlê apprécie cet acte de générosité de l'ONG et invite les autorités à se pencher sur la situation de l'EPP Michel Carrefour qui compte 3 enseignants, car selon lui, les enfants peuvent mieux faire s'ils travaillent dans des conditions acceptables.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Par ailleurs, ce sont des milliers de salles de classes qui sont annoncées chaque année par le ministère de l'Éducation nationale depuis l'accession de Ouattara au pouvoir.

 

Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré la construction de milliers de salles de classes, les élèves de l'EPP Michel Carrefour de Vavoua confinés dans des apatams de fortune et à même le sol
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Sans commentaires. L'éducation n'est pas une priorité et ça se voit.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement