Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sakassou, encourageant les élèves de sa localité à plus d'efforts, Ahoutou: « On peut être fils de paysan et être dircab du premier ministre »
 

Côte d'Ivoire : Sakassou, encourageant les élèves de sa localité à plus d'efforts, Ahoutou: « On peut être fils de paysan et être dircab du premier ministre »

 
 
 
 963 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 octobre 2021 - 08:35

Pendant la récompense des élèves primés (ph KOACI) 



Après avoir, dans le mois de janvier 2021, procédé au paiement des salaires des enseignants vacataires pour le reste des mois de janvier à juin 2021, et à la réhabilitation de l'infirmerie, Emmanuel Ahoutou Koffi, directeur de cabinet du premier ministre Patrick Achi, a récompensé, à l’occasion de la célébration des meilleurs élèves de l'établissement secondaire du walèbo, 68 élèves du Lycée Moderne Paul Akoto de Sakassou ce vendredi 1er octobre 2021. Ces apprenants dont les cinq meilleurs de chaque niveau, ont été sélectionnés sur la base de critères bien établis.


 

En marge de cette cérémonie de distinction, le Dircab a remis les clés d'une salle multimédia avec 21 ordinateurs, 21 chaises et 21 tables flambants neufs au Lycée Moderne Paul Akoto Yao pour la grande satisfaction des 3600 élèves. Profitant de l'occasion, le parrain qui est natif de Sakassou, a félicité les lauréats, les parents des lauréats, les enseignants et tous ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour que la tenue de cette journée dédiée à l'excellence à laquelle il a bien voulu associer son image, soit une réussite. « Ayons confiance en nous et travaillons. On peut être fils de paysan et être directeur de cabinet du premier ministre...» a fait savoir aux élèves, Emmanuel Ahoutou Koffi, relatant les circonstances de son parcours scolaire.


Dans sa recherche de l'excellence au niveau du résultat des élèves et pour le confort des enseignants, le donateur a, dans l'après-midi de cette journée, procédé à la remise des clés de trois logements aux instituteurs de l'école primaire publique de Fotokouamékro. À en croire Emmanuel Ahoutou Koffi, «

On ne peut pas bien éduquer nos enfants si les maîtres ne savent pas où dormir. L'école de Fotokouamékro doit être une école de référence.»


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sakassou, encourageant les élèves de sa localité à plus d'efforts, Ahoutou: « On peut être fils de paysan et être dircab du premier ministre »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement