Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon, une affaire de monnaie vire au drame dans un « Gbaka », un policier abat un vigile
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, une affaire de monnaie vire au drame dans un « Gbaka », un policier abat un vigile

 
 
 
 9131 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 octobre 2021 - 11:05

Un vigile est passé de vie à trépas dans la commune de Yopougon, au quartier Gesco. C’est à la suite d’une bagarre entre l’agent de sécurité et un agent de la police du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) que le nommé Ali Bakayoko, agent de sécurité a été abattu par le policier.

 

Selon les informations recueillies auprès de plusieurs témoins, les faits se sont déroulés le vendredi 1er octobre 2021 dans la commune populaire de Yopougon.

 

L’agent de la police et le vigile qui étaient à bord d’un véhicule de transport en commun, communément appelé « Gbaka » se sont affrontés à la suite d’un malentendu.

 

Les faits rapportés à l’origine de ce drame, établissent que les deux individus à bord de ce « Gbaka » se sont défiés suite à une question de monnaie.

 

L’agent de police aurait de manière « irrespectueuse » réclamé sa monnaie à l’apprenti du véhicule.

 

Chose que le vigile qui était dans le même véhicule n’a pas appréciée et il l’a fait savoir au policier.

 

Une dispute va s’engager entre les deux hommes va se transformer à une bagarre à la descente du véhicule.

 

C’est au cours de cette bagarre qui se faisait sous le regard des badauds que le policier va user de son arme pour abattre le vigile Ali Bakayoko.

 

Le sergent-chef de la police, présumé auteur de ce meurtre, interrogé par les enquêteurs a fait savoir que le vigile l’avait menacé à l’aide d’un couteau de lui ôter la vie. Une menace, dira-t-il qui l’a conduit à user de son arme à feu.


 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, une affaire de monnaie vire au drame dans un « Gbaka », un policier abat un vigile
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
donc tu reconnais avoir user de ton arme dans un contexte qui est pas celui de ton travail. quand on est representant des forces de l'ordres on utilise pas son arme pour ses problemes perso. tu seras interrogé on verra bien
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement