Tchad Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad : Interdiction formelle du permis de port d'arme à feu  sur N'djamena
 

Tchad : Interdiction formelle du permis de port d'arme à feu sur N'djamena

 
 
 
 1744 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 décembre 2021 - 16:49

Le ministre tchadien de la Sécurité publique, Souleyman Abakar, a signé un arrêté indiquant que le port d’armes à feu est « strictement » interdit dans la ville de N’Djaména à partir du 11 décembre 2021.


Les permis de port d’armes à feu et les badges, en cours de validité, sont également suspendus.


Exceptionnellement, les gardes du corps du président du Conseil militaire de transition (CMT), du vice-président du Conseil militaire de transition, du Premier ministre de transition, du président du Conseil national de transition (CNT), les diplomates, les généraux et les magistrats sont autorisées à porter les armes à feu.


 

Sont aussi concernées par cette dérogation, les forces de défense et de sécurité « en mission officielle ou en service commandé », selon l’arrêté du ministre de la Sécurité.


Depuis plusieurs mois, les cas d'agressions et assassinats se multiplient dans la capitale. Si les autorités se veulent rassurantes et ont arrêté plusieurs suspects, les N'Djamenois dénoncent une hausse de l'insécurité dans la capitale.

  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Tchad : Interdiction formelle du permis de port d'arme à feu sur N'djamena
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter