Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Au moins 8 morts dans une bousculade lors du match Cameroun - Comores
 

Cameroun : Au moins 8 morts dans une bousculade lors du match Cameroun - Comores

 
 
 
 4048 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 janvier 2022 - 07:50

La bousculade ce lundi à Olembe



Une bousculade en début du match Cameroun - Comores a entraîné la mort d'au moins 8 personnes lundi soir au stade d'Olembe. En cause, la police qui a relâché les mesures sécuritaires.


Le stade a été envahi par des vagues de spectateurs, moins de 30 minutes avant la rencontre entre lions indomptables et Coelacanthes.


Ce déferlement de spectateurs est dû au relâchement des mesures sécuritaires comme constaté sur place par Koaci.


Défaillances sécuritaires


"Il y avait beaucoup de monde dehors. Ceux qui avaient les billets et d'autres qui n'en avaient pas. La police a d'abord fermé les grilles pour empêcher à tout le monde d'entrer dans ce cafouillage. Puis quand elles ont été ouvertes, tout le monde voulait entrer. J'ai vu des gens au sol. Un enfant et une femme enceinte. Des gens marchaient sur eux. Je ne sais pas s'ils vont s'en sortir", témoigne un spectateur tout en sueur qui prend place à nos côtés.


Des hordes de spectateurs jeunes et moins jeunes de tous les sexes envahissent le stade et finissent par le remplir.


À l'hôpital de Messassi où nous nous rendons à l'issue de la rencontre, une foule immense est aux abords de la formation sanitaire la plus proche du stade.

 

Nous remarquons deux hommes en pleurs. Ces deux frères avouent avoir perdu deux de leurs proches dans la bousculade dont un magistrat.


A l'hôpital forces de sécurité et gardiens sont de faction. Le médecin de service nous informe que six personnes transportées d'urgence par ambulance sont décédées. 


Le gendarme nous remet une liste des victimes. 


Elle comporte six morts et 8 blessés. L'on apprend que certaines victimes ont été conduites dans d'autres formations hospitalières.


 

Une victoire au goût amer 


Le premier but de la partie a été inscrit par Karl Toko Ekambi à la 30''. 


Le second par Aboubakar Vincent à la 70'. L'attaquant des lions indomptables a désormais au compteur 6 buts et est en tête des buteurs.


Les Comoriens vont réussir à réduire le score.


Score final : 2-1 qui implique une qualification des lions indomptables en quart de finale.


À l'issue du match entre les deux équipes, le public ne manifeste pas particulièrement sa joie. Beaucoup apprennent les incidents mortels à la fin du match.


Le match s'est soldé par 2-1.


Mais, la victoire des lions a un goût amer non seulement en raison des morts enregistrés, mais aussi par rapport à la qualité du jeu des Camerounais.


Par ailleurs, la CAF a rapidement communiqué sur les incidents mortels lors de la rencontre Cameroun- Comores.


L'instance faîtière du football africain dit avoir ouvert une enquête. 


Officiellement 8 personnes sont décédées dans ces incidents mortels.


Selon le gouvernement, la bousculade a occasionné la mort de 8 personnes et fait 38 blessés dont 31 légers et 7 graves.


 

Remplissage des stades


Pour remplir les stades restés vides après le match d'ouverture, des autorités ont lancé des opérations "stades pleins".


Certaines pontes du régime ont procédé à la distribution des billets dans les rues de la ville de Yaoundé.


Les mêmes opérations sont effectives dans d'autres localités du pays qui abritent les matchs de la Can Total Energies Cameroun 2021.


Cela a-t-il fait croire que l'accès au stade d'Olembe à l'occasion du match des lions indomptables était gratuit ?


Une folle rumeur a effectivement circulé sur les réseaux sociaux.


Elle était très amplifiée dans les quartiers et bars environnants du stade. A-t-elle créé une déferlante de spectateurs ? 


Une chose est certaine, la police Camerounaise a failli par laxisme lundi soir dans sa mission de protection des personnes et des biens.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Au moins 8 morts dans une bousculade lors du match Cameroun - Comores
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Vraiment dommage et c'était prévisible. La faute incombe à la CAF et en principal le gouvernement et le Cocan. Que veut-on démontrer ,il suffit de suivre les chaines de télévision au Cameroun pour savoir que l'alerte avait été donnée . Ceux qui ont parlé ont été traités antipatriotiques. La question essentielle qui fait débat pourquoi faire partir les élèves au stade. C'est écœurant de voir que les mesures sanitaires indiquées et autres soient bafouées. En Afrique la vie humaine n'a aucune valeur . on veut des honneurs et on s'y prend mal. La compétition programmée depuis des lustres a été mal préparée par toutes les parties prenantes. Comment comprendre que le Comores s'est retrouvé dans une situation inacceptable. La balle est de camp de la CAF ,il faut éviter les compromissions l'Afrique et le sport n'ont pas besoin de ça. Toute raison revient à la FIFA, dommage...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter