Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les  Députés « Cumulards » ne devraient plus siéger au parlement à compter de ce mardi
 

Côte d'Ivoire : Les Députés « Cumulards » ne devraient plus siéger au parlement à compter de ce mardi

 
 
 
 8335 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 février 2022 - 11:51

Les députés au parlement lundi (Ph)


Les Députés cumulards ne devraient plus siéger au parlement à compter de ce mardi 1er février 2022.


Selon les informations rapportées par des confrères, cette décision a été annoncée le lundi 31 janvier 2022, par Adama Bictogo vice-président de l’Assemblée nationale, assurant l’intérim du président Amadou Soumahoro.


« A partir du 1er février 2022, les députés à deux postes ne pourront plus siéger(...) », aurait déclaré le Député d’Agboville et homme d’affaires.


 

Les concernés au nombre de onze (11) parlementaires tous issus du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) devraient remplacer par leurs suppléants.


Le code électoral ivoirien en ses articles 87, 88, 89, 90, 91, 92, précise les cas d’incompatibilité avec la fonction de député.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Sont concernés, les membres du gouvernement, qui ne peuvent pas siéger à l’Assemblée nationale, pendant la durée de ses fonctions ministérielles, ; Les membres du Conseil constitutionnel et des juridictions suprêmes, de membre du Conseil économique et social, de membre de cabinet ministériel et de membre de la commission chargée des élections ; Les chefs d’entreprise, de président de conseil d’administration, d’administrateur délégué, de directeur général, de directeur adjoint ou de gérant exercés dans : les sociétés, entreprises ou établissements jouissant sous forme de garantie d’intérêts, de subventions ou sous une forme équivalente, d’avantages assurés par l’Etat ou par une collectivité publique, sauf dans le cas où ces avantages découlent de l’application automatique d’une législation générale ou d’une réglementation générale – les sociétés ayant exclusivement un objet financier et faisant publiquement appel à l’épargne et au crédit (…).


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les Députés « Cumulards » ne devraient plus siéger au parlement à compter de ce mardi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Percevront-ils leur salaire parlementaire ???>>>. On doit "couper" aussitot leur salaire. Adama 2Togo(pardon Bictogo) doit etre lui aussi concerné.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
"... Aurait déclaré Adama Bictogo". Pour un journaliste de qualité, qui doute des dires de ses confrère, il aurait été plus simple d'interroger Adama Bictogo lui-même ou son cabinet pour vérifier l'information, ou tout simplement de nous produire le communiqué ou la note d'information sur cette mesure.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Qu'ils siègent ou pas on s'en branle. De toute façon ils y faisaient quoi de bon ? Dites nous s'il y aura une incidence financiere. C'est ce qui nous intéresse. Bande de ripoux
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter