Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Effondrements d'immeubles à Abidjan, le gouvernement engage les mairies dans la recherche de solution
 

Côte d'Ivoire : Effondrements d'immeubles à Abidjan, le gouvernement engage les mairies dans la recherche de solution

 
 
 
 5086 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 mars 2022 - 12:25

Danho et Koné ce mardi à Abidjan (ph KOACI)




Abidjan, la capitale économique ivoirienne, vit depuis quelque temps, des situations dramatiques liées à l'effondrement d'immeubles. Les deux derniers cas encore vivaces dans les mémoires, sont survenus à Treichville, au sud d'Abidjan en début de mois où l'on a dénombré 07 morts et à Cocody Angre dans la nuit du dimanche à lundi dernier avec au bout plusieurs découvertes macabres.


Face à ces faits de plus en plus insoutenables, le gouvernement a décidé de s'appuyer sur les mairies dans sa stratégie de recherche de solutions pérennes, pour freiner ce phénomène. Ce matin à la primature, il a eu une séance de travail avec les maires des communes d'Abidjan, afin d'échanger avec eux sur la question.


Après plus d'une heure de réunion présidée par le Premier ministre Patrick Achi, c'est le ministre de la Construction, de l'urbanisme et du logement, Bruno Nabagne Koné, qui s'est présenté en premier à la presse. 


 

"En attendant le conseil des ministres demain, où des mesures seront prises, ce que nous pouvons dire, c'est que les préoccupations relatives à l'effondrement d'immeubles sont partagées par les maires et nous-mêmes. Nous travaillons sur une même matière qui est le cadre urbain. Nous faisons en sorte que nos compatriotes soient en sécurité et à l'aise là où ils sont. Après les deux accidents qui sont survenus, nous avons décidé ensemble de travailler sur la question et de voir comment, en bonne collaboration et en bonne intelligence, nous pouvons travailler à réduire sensiblement les risques à la construction. Des mesures ont été arrêtées dans ce sens et seront annoncées demain", a-t-il déclaré.


À sa suite, le ministre Danho Paulin, par ailleurs, président de l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (Uvicoci), s'est, lui aussi, prononcé. 


" En notre qualité de gestionnaire de cité, nous avons été associés à cette réflexion, pour qu'ensemble, nous trouvons une solution à la problématique que nous vivons aujourd'hui qui est l'effondrement d'immeubles dans nos cités. Il nous appartient de nous engager auprès du gouvernement pour rechercher des solutions pérennes pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens. Nous nous sommes disposés à participer à une plateforme qui sera réactivée dès la semaine prochaine où nous allons prendre toute notre place dans la sensibilisation, la communication auprès de nos concitoyens pour faire reculer l'incivisme. Nous allons prendre nos places pour le contrôle et la répression si nécessaire pour préserver des vies. Nous sommes venus dire au gouvernement que nous sommes disposés à être ses bras séculiers sur le terrain pour que les règles élémentaires de la construction soient respectées", s'est exprimé le maire d'Attecoubé.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Effondrements d'immeubles à Abidjan, le gouvernement engage les mairies dans la recherche de solution
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter