Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025, Bictogo : « Je ne veux pas inscrire l'âge comme étant un handicap à la capacité de  Ouattara à continuer de donner le bonheur aux ivoiriens »
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025, Bictogo : « Je ne veux pas inscrire l'âge comme étant un handicap à la capacité de Ouattara à continuer de donner le bonheur aux ivoiriens »

 
 
 
 13046 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 juin 2022 - 18:01

Capture d'Adama Bictogo lors de son interview ce mercredi



Plus d’une semaine après avoir été élu à la présidence de cette Assemblée avec le soutien de l’opposition, Adama Bictogo, a accordé ce mercredi 15 juin 2022, un entretien à France 24 depuis Abidjan. 


Le Député d’Agboville s’est prononcé sur l’éventualité d’une rencontre entre Ouattara, Gbagbo et Bédié, avant de se tendre largement sur la question de la limitation d’âge pour la présidentielle de 2025.


« Je voudrais dire que lors du Dialogue politique, nous l’avons souhaité. Les mêmes acteurs qui sont au dialogue politique sont les mêmes qui sont à l’Assemblée Nationale. Nous pensons avoir eu des échos favorables. Et d'ailleurs, c’est une volonté affichée du président Ouattara lorsqu’il recevait le président Laurent Gbagbo en juillet 2021. Il avait donc évoqué la possibilité de la rencontre avec le président Bédié et Laurent Gbagbo (...) », a-t-il rappelé.


Pour le secrétaire Exécutif du RHDP, même si aucune date n’a été arrêtée pour cette rencontre tant attendue par les Ivoiriens, cependant, il note qu’il n’y pas de rupture dans les relations entre les trois « grands », car, à l’en croire, ils se parlent et en veut pour exemple le soutien de son parti au sphinx de Daoukro lors du décès de son frère.

 

 « Nous étions à Daoukro la semaine dernière pour présenter nos condoléances au président Henri Konan Bédié, il nous a été indiqué de transmettre au président Alassane Ouattara, tous leurs remerciements et gratitudes pour son apport et sa présence continue au côté du président Bédié, lors du décès de son frère. C’est dire qu’il y a une relation qui est entretenue entre les différents chefs. Maintenant le calendrier politique relève de leurs différents agendas. Ceci étant, nous restons convaincus que le président Alassane Ouattara, qui a affiché sa volonté de rassembler les ivoiriens autour de l’idéal de paix pour une stabilité d’une côte d’ivoire forte, naturellement respectera ce que lui-même il a indiqué en 2021 lorsqu’il recevait le président Laurent Gbagbo. C’est une question d’agenda », a souligné Bictogo.


 

Interpellé par le confrère sur la limitation d’âge à 75 ans pour la présidentielle de 2025, initiée par un parlementaire, il a tenu à préciser d’entrer, qu’il ne s’agit pas d’un projet de loi.


« D'abord, ce n’est pas un projet de loi parce qu’il a introduit, il a initié, donc c’est une proposition qui émane d’un député. Nous n’avons pas encore établi la recevabilité de cette demande, donc on ne peut parler de projet de loi », a précisé le président du parlement ivoirien, avant de donner son point de vue personnel sur la question.


« Je considère que la démocratie doit pouvoir s’exprimer sans qu’on soit obligé d’élaborer une constitution personnalisée. Nous avons une constitution qui permet à tout ivoirien de 35 ans sans limite d’âge à pouvoir être candidat. Si les partis politiques considèrent que les présidents de leurs partis en l'état, nonobstant l’âge qu’ils ont, sont capables de se présenter comme candidats, je considère que la constitution le permet. Il faut donc s’en tenir à la constitution. Restons collé à la constitution. Pour l’heure, il n’y a pas de loi parlant de limite d’âge, moi je reste collé à la constitution. C’est la constitution qui permet au code électoral d’établir la possibilité des candidatures. »


Enfin, à propos d’une probable candidature de Ouattara en 2025, Adama Bictogo, considère que l’âge n’a pas impacté sur la vision de son mentor pour la Côte d’Ivoire.


 

« Est-ce que la qualité de diriger est liée à l’âge où à la constitution ? », interroge-t-il, puis d’ajouter. 


« Pour ma part, je considère que le président Alassane Ouattara, lorsque nous échangeons avec lui, que l’âge n’a pas impacté sa vision pour la Côte d’Ivoire. On note que l’âge n’a pas entamé sa volonté d’offrir le bonheur au peuple de Côte d’Ivoire. Je ne veux pas inscrire l’âge comme étant un handicap à la capacité du président Alassane Ouattara à continuer de donner le bonheur aux ivoiriens », a conclu le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025, Bictogo : « Je ne veux pas inscrire l'âge comme étant un handicap à la capacité de Ouattara à continuer de donner le bonheur aux ivoiriens »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter