COMMUNIQUÉ
19 Juin 2022
ASA CI
Côte d'Ivoire
 
 2802 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
ASA CI
Côte d'Ivoire Société
 
Côte d'Ivoire : L'Asa-ci mobilise les acteurs de la sécurité routière pour réformer le système de constats d'accidents routiers

Dans l’optique de contribuer à la célérité du système des constats d’accidents de la voie publique et de faciliter les processus d’indemnisation, l’Association des Sociétés d’Assurances de Côte d’Ivoire (ASA-CI) a réuni tous les acteurs de la sécurité routière autour d’un séminaire « Diagnostics-solutions », qui s’est tenu les 7 et 8 juin 2022, au siège de la CGECI. La Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, la Direction des Assurance, l’OSER, Quipux et le Ministère des transports, sont entre autres les partenaires qui ont participé ces deux jours, à faire bouger les lignes.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans son allocution, le président de l’ASA-CI, M. Mamadou G.K. KONE, a précisé que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un long processus de reforme structurelle censée accélérer la cadence des indemnisations. Pour ce faire, il a invité les acteurs à adopter des reformes fortes et courageuses. Se référant à l’article 230 du code CIMA, le représentant du Ministre de l’Economie et des Finances, M. Jacques Assahoré KONAN (aussi Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité publique) s’est indigné des contreperformances du mécanisme actuel en la matière. Il a donc prié les séminaristes de se donner à fond pour résoudre durablement cette problématique.


Outre la célérité du système et la fluidité des règlements des sinistres, cette approche pluridisciplinaire aura le mérite de soulager les victimes, de décongestionner le trafic routier (notamment à Abidjan) et d’optimiser les interactions entre toutes les parties prenantes.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La journée diagnostic du mardi comptait deux sessions. La première a vu les interventions de M. COULIBALY Kounvolo (Chef de service du Commissariat de Police de la Voie Publique d’Abidjan), du Colonel KOUAKOU Koffi Serge (Gendarmerie Nationale) et de M. Daniel DIALLO (Secrétaire Général de l’ASA-CI). Ils se sont tous accordés sur la nécessité de la vulgarisation d’un nouveau modèle de constats amiables en cas de dommages matériels et l’amélioration des interactions entre acteurs du système.


La seconde session, avec les exposés de M. Dominique ANGOA (Sanlam Assurance), Mme Marie Catherine AYOMAN (QUIPUX) et M. Gninadema SORO (ATLANTIQUE Assurances), a d’ailleurs permis d’aborder le sujet. Partant d'un benchmark observé sous d’autres cieux, ils ont respectivement proposé de nouvelles logiques d’interaction sur le terrain, une solution technologique pour mutualiser les processus (impliquant les sinistrés eux-mêmes) et des stratégies pour améliorer les collaborations entre acteurs en matière d’indemnisation.


La journée du mercredi a quant à elle été consacrée aux ateliers de résolutions concrètes et à l’adoption des actes qui en découlent. Les résolutions ainsi adoptées, les parties se sont engagés à en faire une réalité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 

 
 
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter