Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un commerçant interpellé après avoir appelé via les réseaux sociaux au meurtre d'un journaliste
 

Burkina Faso : Un commerçant interpellé après avoir appelé via les réseaux sociaux au meurtre d'un journaliste

 
 
 
 2201 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 juillet 2022 - 15:11



Un commerçant de 35 ans a été interpellé par la Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité plusieurs semaines après avoir diffusé un audio sur les réseaux sociaux appelant au meurtre du journaliste et ancien président de la Commission Électorale nationale indépendante (CENI) Newton Ahmed Barry


En effet, depuis début juin, des audio circulent avec récurrence sur les réseaux sociaux, principalement whatsapp, à travers lequel certains internautes burkinabés s’adonnent à des publications de contenus audios contenant des propos diffamatoires, outrageants et incitatifs à la violence ou à la destruction de biens publics et privés. 


C’est ainsi qu'un commerçant, âgé de 35 ans, à travers un enregistrement audio en langue mooré dans un groupe WhatsApp qui a vite été relayé dans plusieurs autres groupes, a tenu des propos diffamatoires et incitatifs à la violence sur la personne de Newton Ahmed Barry ainsi qu’à la destruction de ses biens privés. 


 

Interpellé puis conduit dans les locaux de la BCLCC à la suite des investigations, il a été soumis à une audition au cours de laquelle, il a reconnu être l’auteur de l’audio et n’a pas mesuré sa portée lors de l’enregistrement. 


Par ailleurs, la brigade a rappelé que ces types de publications constituent des infractions prévues et punies par la loi. 


Ainsi, l'indélicat a été conduit devant le Procureur du Faso pour répondre de ses actes, selon la BCLCC. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un commerçant interpellé après avoir appelé via les réseaux sociaux au meurtre d'un journaliste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter