Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Soucieuses du cas des militaires détenus au Mali, des femmes de Diabo initient une chaîne de jeûne et prière à leurs endroits
 

Côte d'Ivoire : Soucieuses du cas des militaires détenus au Mali, des femmes de Diabo initient une chaîne de jeûne et prière à leurs endroits

 
 
 
 2047 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 août 2022 - 14:42

Les femmes mobilisées pour la chaîne de jeûne et prière à Diabo (ph KOACI)



Quarante-neuf (49) soldats ivoiriens, à leur arrivée à l'aéroport de Bamako le 10 juillet 2022, dans le cadre d'une opération de soutien logistique à la Mission des Nations Unies au Mali (Minusma), ont été mis aux arrêts par les militaires au pouvoir. Ils sont accusés d'être des « mercenaires » 

avec pour chef d'accusation « tentative d'atteinte à la sureté de l'état », et ont été écroués par le pouvoir Malien.


Face à la situation, dame Rébecca Yao et les femmes de la communauté évangélique CMA ainsi que des camps de prières et de délivrances, ont lancé une chaîne de jeûne et prière. Et ce, pour adresser des prières au Dieu tout-puissant pour la libération des 49 soldats qui croupissent dans des geôles au Mali. Cet appel à la mobilisation spirituelle, a eu lieu pendant le culte de ce dimanche 14 Août 2022 à l’église CMA de Diabo en présence de plusieurs fidèles et responsables.


 

Comme écrit dans la bible, dans le livre des "Actes des Apôtres 12-5" : « Pierre donc était gardé dans la prison ; et l'Église ne cessait d'adresser pour lui des prières à Dieu ». Et cette parole, la présidente de Diabo Ville Émergente, Mme Rébecca Yao, par ailleurs secrétaire Nationale chargée du monde associatif du RHDP, avec les Femmes de sa localité, a décidé de la mettre en pratique.


« J’ai confié l’intention au responsable pour toutes les églises et camps de prières évangéliques. Cette chaîne continuera jusqu‘à la libération de nos soldats. Nous prions pour soutenir le Président SEM Alassane Ouattara, et la Cheffe de la Diplomatie, la Ministre d’Etat, ministre des Affaires Étrangères et de la Diaspora, Kandia Camara, afin que Dieu les guide, et les inspire dans toutes les démarches pour que nos soldats, qui sont enfants, nos frères reviennent à la maison en toute tranquillité.» a-t-elle indiqué, avant de préciser que cette mobilisation pour la chaîne de prière, est la contribution des femmes de Diabo, à la résolution de la crise.


« Nous prions pour la protection des soldats et pour que Dieu fortifie le Président de la République. Nous prions pour le président Alassane Ouattara, les soldats et leurs familles, ce n’est pas de la politique, nous sommes tous concernés par cette situation, c’est une préoccupation nationale.» a conclu la présidente de l'Association Diabo Ville Émergente, Rébecca Yao.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Soucieuses du cas des militaires détenus au Mali, des femmes de Diabo initient une chaîne de jeûne et prière à leurs endroits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter