Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut pas à l'avenir une alliance avec le PPA-CI, mais son parti n'est pas un  forcené de l'opposition
 

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut pas à l'avenir une alliance avec le PPA-CI, mais son parti n'est pas un forcené de l'opposition

 
 
 
 7752 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 août 2022 - 17:54

Simone Gbagbo ce mardi sur France 24 (Ph KOACI)  


Dans une interview exclusive ce mardi 30 août 2022 à France 24, Simone Gbagbo, Président du nouveau mouvement politique Générations Capables (MGC) a levé un coin de voile sur ses ambitions et ses relations avec le PPA-CI..


L’ancienne première Dame n’exclut pas à l’avenir une alliance avec le PPA-CI de Laurent Gbagbo.


« Il ne faut pas être pessimiste. Je ne peux pas dire que tout est rompu définitivement on ne dit jamais cela (...) Mais il est évident que pour l’instant chacun fait son chemin et l’avenir nous dira qu’elles sont les possibilités, et quelles sont les raisons d’une alliance possible, c’est l’avenir qui nous le dira », a-t-elle indiqué.


Revenant sur l’absence du PPA-CI au congrès de son parti, l’ancienne Députée s’est dit déçue mais n’était pas étonnée de cette absence


 

« Bien sûr on est toujours déçu quand on lance une invitation et que la réponse ne vient pas positivement, mais on n’était pas non plus étonne de cette absence », a fait savoir Simone Gbagbo.


Concernant la posture de son parti, elle a souligné se définit comme un parti dans l’opposition. « (...) Nous ne nous positionnons pas en allié du RHDP, cela est certain, mais si pour un acte historique il est nécessaire de s’asseoir pour discuter et de s’entendre, on le fera. On n’est pas des forcenés de l’opposition et on n’est pas non plus un parti allié au RHDP », a clarifié la présidente du MGC.


Simone Gbagbo se dit contraire à un projet de loi limitant l’âge pour être candidat à la présidence à 75 ans, ce qui éliminerait de la course à la présidentielle de 2025 aussi bien Alassane Ouattara que les anciens président Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, ainsi qu’elle-même.


« Je suis contre ce genre de loi qui fait les limitations. Regarder en Europe et Amérique, il n’y aucune limitant l’âge des candidats aux présidentielles qui ont des démocraties beaucoup plus anciennes que les nôtres », s’est-elle insurgée sur le projet de loi qui devrait être débattu à la longue par les Députés ivoiriens.


Enfin concernant une éventuelle candidature à la présidence de 2025, Simone Gbagbo s’en remet à la base de son parti.


 

« Si mon parti me désigne, je serai candidate à la présidence en 2025 », a signifié la Dame de fer de la politique ivoirienne.


Donatien kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut pas à l'avenir une alliance avec le PPA-CI, mais son parti n'est pas un forcené de l'opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Des forcenés de l opposition lol Simone à dja les rigolos lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter