Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La station d'eau potable de Bonoua inaugurée en 2015  alimenterait à ce jour 2 millions d'habitants à Abidjan
 

Côte d'Ivoire : La station d'eau potable de Bonoua inaugurée en 2015 alimenterait à ce jour 2 millions d'habitants à Abidjan

 
 
 
 3384 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 septembre 2022 - 13:53

Ouattara lors de l’inauguration de la station d’eau de Bonoua en mars 2015 (DR) 


Selon une source Gouvernementale, la d’eau potable de Bonoua, dans le Sud-Comoé, alimenterait à ce jour deux (02) à millions d’habitants dans le District d’ Abidjan.


Inaugurée par le Président de la République, Alassane Ouattara, le 2 mars 2015, la station d’eau potable de Bonoua a été construite pour alimenter la ville d’Abidjan en réduisant son déficit d’approvisionnement en eau potable.


Par l’ouverture des vannes opérée le 2 mars 2015, le Président de la République venait de propulser 80 000 m3 d’eau dans le réseau de 124 kilomètres de canalisation reliant Bonoua aux châteaux d’eau de Koumassi et de Vridi d’où ils seront ensuite distribués à différentes communes du district d’Abidjan, souligne-t-on.


 

Nous apprenons que, son coût est estimé à un total de 59,5 milliards FCFA. le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable du Sud d’Abidjan à partir de la nappe du Sud-Comoé a permis d’améliorer les conditions d’approvisionnement en eau potable de près de 2 millions de personnes.


Ce sont 80 000 m³/jour dont bénéficient les populations dans les zones desservies, précise la source, puis d’ajouter.


« Grâce au Fonds de développement de l’eau (FDE), le nombre de branchements sociaux est passé de 10 000 en 2009 à 128 964 en 2020, avant de révéler. « En 2021, un total de 105 000 branchements sociaux a été réalisé à Abidjan et ses périphéries. »


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La station d'eau potable de Bonoua inaugurée en 2015 alimenterait à ce jour 2 millions d'habitants à Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
mon petit Bahefoué les chiffres sont têtus et assez clair pour toi ....j'espère .... mais je te rassure je suis certain que today dans notre pays un insecte a été mangé par un autre animal, que un branche a été injustement brulée pour faire a manger et chauffé le repas de qlqun, mais bon je sais que tu es dur avec le président ouattara parce que depuis FHB le seul qui fait ce qu'il dit c'est lui donc tu a foi en lui est par la même devient dur et mou avec les autres mais ca va aller mon petit. après si tu veux qu'on parle de zouglou , de palabre de voisin, de culotte ou peut etre cette article ne va pas t'intéresser mais tu as tord c'est parce qu'il existe que ado est la pour un moment y'a rien a faire même avec tes yeux rouge toi tu vas rester la a ruminer mais rien a faire le pays avance aller ciao passez un bon weekend a toi et ta bande de blakoro.....si vous voulez vous pouvez aussi a lez au ghana la parité de la monnaie est douce la bas vous aller sentir votre mot souveraineté au moment de s'asseoir dans le car quand il est mal utilisé et quand vous allez arrivé je suis meme pas certain que vous pourrez vous payer une douche avec les augmentations mais bon je dis rien les plus ado mouton s'ignore lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter