Guinnée Equatorial Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée - Equatoriale : Le parlement approuve des élections anticipées, suspens autour d'une candidature de fils Obiang
 

Guinée - Equatoriale : Le parlement approuve des élections anticipées, suspens autour d'une candidature de fils Obiang

 
 
 
 2326 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 septembre 2022 - 09:56

Teodoro et Teodorin Obiang



Le Parlement Equato-guinéen a donné son feu vert pour l'organisation d'un scrutin présidentiel vers la fin de cette année, apprend-on de sources officielles.


Alors que la présidentielle était initialement prévue au premier trimestre 2023, l'assemblée nationale a approuvé des élections anticipées, dit-on, pour des raisons budgétaires.


 

Selon une décision du Parlement datant du lundi 5 septembre, le vote par anticipation va se tenir en même temps que les élections législatives et municipales normalement prévues en novembre 2022. Les autorités n'ont toutefois pas avancé une date précise pour le scrutin.


"La décision de tenir toutes les élections en même temps est motivée par la volonté d'aider le gouvernement à faire face aux nombreuses obligations qui lui incombent à un moment où la crise économique frappe le monde en général et notre pays en particulier", a déclaré le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.


C'est la présidente du Sénat, Teresa Efua Asangono, qui a remis au chef de l'État cette décision des élus.


Alors que le fils du président, Teodoro Obiang était présenté comme son dauphin pour la présidentielle de 2023, le parti au pouvoir en Guinée équatoriale, entretient un flou total sur son candidat pour le scrutin.


Connu pour son excentricité, Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorin, est omniprésent en public alors que son père Teodoro Obiang, plus vieux président en exercice et qui a pris le pouvoir par un coup d'État en 1979, est en très net retrait de la scène politique depuis quelque temps 


Plus ancien chef d’État africain en exercice, le chef de l’État âgé de 80 ans avait promu depuis 2016 son fils au poste de premier vice-président de la République chargé de la Défense et la Sécurité.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée - Equatoriale : Le parlement approuve des élections anticipées, suspens autour d'une candidature de fils Obiang
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter