Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-France : Soutien du système de prêt-location de manuels scolaires pour le 1er cycle, plus de 3,3 milliards pour 5 000 élèves
 

Côte d'Ivoire-France : Soutien du système de prêt-location de manuels scolaires pour le 1er cycle, plus de 3,3 milliards pour 5 000 élèves

 
 
 
 1812 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 02 octobre 2022 - 10:07



La Bourse nationale de manuels scolaires (BONAMAS), initiée par le ministère de l'Education nationale et de l'alphabétisation (MENA), à travers la Direction de la pédagogie et de la formation continue (DPFC), 2022-2027. Sa mise en œuvre devrait pouvoir s'étendre à toutes les classes du 1er cycle (6ᵉ-3ᵉ). Mais, la phase pilote qui est lancée ne prendra en compte que la classe de 6ᵉ de 29 DRENA, de 33 établissements publics et privés du pays, soit, 5 000 élèves et avec 40 000 manuels scolaires avec stickers disponibles dans les établissements pilotes.


C'est l'annonce faite vendredi 30 septembre au Centre national de matériels scientifiques (CNMS), à Cocody Saint-Jean par l'inspecteur général de l'Education nationale, par ailleurs, Directeur de la pédagogie et de la formation continue (DPFC), Adama Samagassi et Fotogoma Coulibaly, sous-directeur de la formation à la DPFC par ailleurs, Coordonnateur adjoint du projet (BONAMAS).


Dans son exposé de cadrage, Adama Samagassi a rappelé que, « depuis quelques années, l'école ivoirienne fait face à de nombreux défis en terme d'accès, de qualité et d'amélioration des résultats scolaires ».


Adama Samagassi vendredi à Abidjan (ph KOACI)

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Aussi, a-t-il ajouté que, « la question d'accès à une éducation de qualité est traitée avec une certaine diligence par la construction de nombreuses salles de classe, par la mise en œuvre des collèges de proximité et de la politique de l'école obligatoire ».


 

Poursuivant, le DPFC a aussi souligné que, « la question de la qualité est aussi traitée par le recrutement de nombreux enseignants dont 10. 300 contractuels recrutés en 2019, par la distribution gratitude des kits et manuels scolaires dans l'enseignement primaire, par la prise de mesures pour améliorer les apprentissages avec notamment, le retour à la dictée classique, le retour aux coefficients différenciés et à l'amélioration du quantum horaire des apprentissages ».


Cependant, il a rappelé « un aspect de la qualité, celui de la problématique des manuels scolaires dans l'enseignement secondaire n'a pas encore été traitée, de façon adéquate ».


Le traitement de cette question est justement « à la base de la mise en place de la Bonamas » a soutenu Adama Samagassi. Un dispositif de prêt-location de manuels scolaires qui trouve, selon lui, son origine au fait que, l'amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages nécessitent que deux éléments accompagnent l'élève, l'enseignant et le manuel scolaire », a mentionné, le conférencier.


Pour ce qui est spécifiquement du second élément cité et se fiant aux recherches, il a déclaré qu'elles ont montré que l'usage du manuel scolaire, dans le processus d'enseignement-apprentissage est un facteur déterminant dans la maitrise des compétences disciplinaires ». Or en Côte d'Ivoire, les manuels sont à la charge des parents dans le secondaire. Une situation qui est à l'opposé du fait que, depuis plus d'une quinzaine d'années, la gratuité des manuels scolaires et des kits dans l'enseignement primaire. La Bonamas bénéficie du soutien financier de la France, à travers le C2D, à hauteur de 3 372 162 451 FCFA, vient donc corriger cela.


Le kit de 8 manuels comprend, selon Fotogoma Coulibaly, sous-directeur de la formation à la DPFC, un manuel de français, d'Anglais, de mathématiques, de technologie de l'information et de la communication en éducation, de physique-chimie, de sciences de la vie et de la terre (SVT), d'histoire-géographie, de l'éducation aux droits humains et à la citoyenneté (EDHC).


 

Il a aussi annoncé que le kit coûte 10 000 FCFA, payable en ligne, juste après les inscriptions en ligne et la période de réaffectation. La souscription se fait en ligne avec le matricule de l'élève. L'établissement d'accueil actualise les données sur l'élève puis, souscription en ligne par l'élève à partir de son matricule via Trésor Pay ou par le canal des opérateurs de téléphonie et émission d'un reçu (quittance de paiement) avant de rentrer en possession des documents.


Il faut préciser qu'à la fin de l'année, une pénalité de 2000FCFA par manuel est payable en ligne, en cas de perte ou de dégradation avancée du manuel.


Les enseignants sont également concernés par l'opération. Puisque, chacun recevra, gratuitement, un manuel de sa discipline. En cas de perte, il le remplace. Le chronogramme prévoit la phase d'extension du dispositif à toutes les 6ᵉ sur la période 2023-2024 ; une généralisation aux 5ᵉ entre 2024-2025 ; une généralisation aux 4ᵉ entre 2025-2026, une généralisation aux 3ᵉ entre 2026-2027.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-France : Soutien du système de prêt-location de manuels scolaires pour le 1er cycle, plus de 3,3 milliards pour 5 000 élèves
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter