Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Korhogo, célébration des ASC dans les districts sanitaires de la zone d'appui au projet C2D, le taux des «maladies tueuses des enfants » décrié
 

Côte d'Ivoire : Korhogo, célébration des ASC dans les districts sanitaires de la zone d'appui au projet C2D, le taux des «maladies tueuses des enfants » décrié

 
 
 
 1537 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 octobre 2022 - 18:05

Soro Kountélé Gona ce jeudi à Korhogo



Le Directeur de cabinet adjoint du ministère de la Santé et de l'hygiène publique, Soro Kountélé Gona a lancé officiellement aujourd'hui, à Korhogo dans le nord du pays, les journées de célébration des Agents de santé communautaire en Côte d'Ivoire dans les districts sanitaires de la zone d'appui au projet C2D.


Depuis quelques années, le ministère de la Santé et de l'hygiène publique a entrepris une série de réformes visant à renforcer le système de santé au niveau communautaire. Ces réformes conduites par la Direction de la santé communautaire et de la promotion de la santé ont été initiées pour répondre à la situation sanitaire dominée par des maladies infectieuses et parasitaires, notamment, le paludisme, les pneumonies et les gastro-entérites dont l'une des principales manifestations est la diarrhée.


Selon, le Directeur de cabinet adjoint, ces maladies appelées, « maladies tueuses des enfants", ont un taux qui reste élevé, malgré les efforts consentis par le Gouvernement ivoirien pour améliorer l'offre de soins de santé maternelle et infantile.


« Ces réformes visent à terme, l'harmonisation des approches communautaires en vue d'offrir un paquet intégré de services de santé aux communautés. Ce paquet intégré de services offert aux communautés est une condition indispensable pour créer un impact réel de nos interventions, mais surtout d'améliorer la santé des communautés vivant en Côte d'Ivoire », a ajouté, M. Soro.


 

Les agents de santé communautaire (ASC) représentent les acteurs clés de ce nouveau dispositif. Ils jouent un rôle déterminant dans l'accompagnement des ménages et des familles au sein des communautés.


Selon Soro Kountélé Gona, ils mobilisent les chefs, les leaders de communautés et les leaders religieux autour des problèmes de santé et passent de ménage en ménage pour sensibiliser les hommes et les femmes sur les pratiques familiales essentielles. Les ASC mobilisent enfin les femmes et les enfants pour les séances de vaccination et les consultations foraines dans la communauté, etc.


Globalement, les ASC au sein des communautés font la promotion des comportements favorables à la santé et toutes ces actions combinées permettent de mieux réduire les maladies et les décès dans les populations.


En Côte d'Ivoire, la participation communautaire a pris diverses formes. Il s'agit du recouvrement des coûts des prestations sanitaires, des Comités de Gestion des établissements de santé et de l'implication des Agents de Santé Communautaire. Ces Comités sont suffisamment organisés et réglementés, même si leur fonctionnalité mérite d'être améliorée.


Cependant, les Agents de Santé Communautaire, ne bénéficient pas encore d'un cadre légal réglementant leur utilisation, bien qu'ils soient utilisés comme interface entre le système de santé et la communauté et qu'ils soient mis à contribution dans le cadre de la mise en œuvre des activités des principaux programmes et projets de santé.


 

Les différents Plans Stratégiques Nationaux de la Santé Communautaire décrivent et précisent le cadre et les mécanismes d'utilisation des Agents de Santé Communautaires, dont l'importance dans l'amélioration de la santé des communautés, n'est plus à démontrer.


Il faut noter que cette célébration concerne l'agent de santé communautaire dans les districts sanitaires de la zone d'appui au projet C2D.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Korhogo, célébration des ASC dans les districts sanitaires de la zone d'appui au projet C2D, le taux des «maladies tueuses des enfants » décrié
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter