Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conseil régional du Haut-Sassandra, voici pourquoi des jeunes du PDCI s'attaquent  au  Vice-président Jean Likane Yagui
 

Côte d'Ivoire : Conseil régional du Haut-Sassandra, voici pourquoi des jeunes du PDCI s'attaquent au Vice-président Jean Likane Yagui

 
 
 
 2479 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 février 2023 - 10:03

Jean Likane Yagui (DR) 


Les Jeunes du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (JPDCI) de la région du Haut-Sassandra n'ont pas été tendres avec le Vice-président du conseil régional du Haut-Sassandra, Jean Likane Yagui, par ailleurs député de la sous-préfecture de Gboguhé, un proche du président sortant du conseil régional du Haut-Sassandra Alphonse Djédjé Mady qui est candidat à la candidature pour un troisième mandat.


 Tout est parti d'une discussion lorsque le député Jean Likane Yagui dans un groupe WhatsApp dénommé « Pdci Haut-Sassandra » a demandé des explications sur un article de presse annonçant que la jeunesse du Pdci-Rda s'oppose à la candidature du Djédjé Mady. « Jeunesse, entendez-vous et ne nous dites pas ce que vous ne voulez pas, mais dites-nous ce que vous voulez ! », a dit Jean Likane Yagui


Une sortie du Vice-président du conseil régional qui a mis feu aux poudres. Ce dernier s'est fait sévèrement recadré par les responsables de la jeunesse du Pdci-Rda de la région du Haut-Sassandra. « Mr, le député ne rentre pas dans ce jeu sinon vous risquez de rester dedans », a dit le national Asso Simon de la JPDCI scolaire et estudiantine. Et de poursuivre : 


« Ceux que Tapé Franck a convoqués qui les connaissent, le National Asso Simon de la JPDCI scolaire et estudiantine n'était pas au courant, le National Assi Mambo Rémy n'était pas au courant. Moi, personnellement, j'ai appelé Tapé Franck, il s'est excusé parce qu'aujourd'hui, les gens utilisent la jeunesse ici dans la région. Depuis que Djédjé Mady est président du conseil régional du Haut-Sassandra, il fait quoi pour les jeunes du parti. On laisse la direction du parti décidée », a-t-il argumenté. Avant d'inviter le député Jean Likane Yagui à ne pas s'immiscer dans le débat des jeunes. 


« Une fois, j'ai dit, on n’est pas loin de perdre le conseil régional. Quand on voit un élu qui se comporte comme ça, cela est grave. Honorable, ne rentrez plus jamais dans le débat des jeunes sinon vous allez vous perdre là-dedans. Attendez, le débat va venir à votre niveau », a-t-il invité. 


 

Falas Soro, un autre responsable, dira : « Honorable, ce débat de jeunesse ne vous ressemble pas. Tapé Franck ne peut pas de manière unilatérale prendre une décision au nom de la jeunesse alors que le régional est-là. Rappelez-vous que le Pdci vient de perdre Dania aux législatives passées où Tapé Franck est le président de la JPDCI. Son rôle est de mobiliser au lieu de vous blaguer », a dit ce dernier. Avant d'ajouter : 


« Je pense bien que notre député va lire attentivement nos messages, sinon moi, je ne l'ai pas senti aux élections partielles sénatoriales passées ou Monsieur Tré Sikeli était candidat. À Saïoua chez leur baobab, le RHDP nous a gagné, chez l'honorable qui soutient la jeunesse illégale, le Pdci-Rda a gagné de 2 voix de différence, à Zoukougbeu, le RHDP a gagné, à Vavoua, le RHDP a gagné, à Issia, le Pdci a eu une voix, à Bédiala, le RHDP a gagné, à Daloa commune, le RHDP a gagné, au conseil régional, le Pdci a gagné avec 2 voix de différences, à Issia, le Pdci-Rda 1 voix seulement. Ainsi, le Pdci fut humilié par le RHDP même dans ses fiefs (Saïoua, Gboguhé, conseil régional) », a rappelé ce dernier. Pour le président régional de la Jeunesse du Pdci-Rda, Assi Rémi, la déclaration de Tapé Franck, n'émane pas de la JPDCI, mais d'un individu. 


« Si Tapé Franck veut organiser un projet d'escroquerie, qu'il utilise d'autres mots, mais pas nous. La déclaration de Tape n'engage que lui et tous ceux qui le soutiennent », a-t-il ajouté. 


Pour lui, la jeunesse ne peut pas soutenir un cadre qui ignore son existence. Et de rappeler un propos du président du conseil régional, Alphonse Djédjé Mady. 


« À la demande de ce que le conseil qui naturellement serait PDCI de soutenir la JPDCI dans la région, Monsieur Mady a dit les places se négocient avant les élections et non après, il n'y a pas de place pour la jeunesse ni de moyens pour vous accompagner. J'ai géré le PDCI plus de 11 ans, je n'ai jamais reçu d'argent de qui que ce soit pour ma gestion. Je ne sais pas ce que vous appelez à aider. Tapé était présent ce jour-là », a relevé Mambo Assi Rémi. Et de conclure : 


 

« Le conseil actuel n'a plus la main mise sur les militants. » Acculé par la jeunesse, le Vice-président sortant Jean Likane Yagui a dit : « Rires ! Bien noté et merci pour le conseil. »


 Rappelons que le nommé Tapé Franck, coordinateur de la J PDCI- RDA de Vavoua 3 se présentant comme le président de la plateforme des coordonnateurs de la J PDCI-RDA du Haut-Sassandra dans une déclaration, a fait savoir que la jeunesse du Pdci-Rda a décidé de porter son choix pour l'élection régionale de 2023 sur le président du conseil régional sortant Alphonse Djédjé Mady, candidat pour un troisième mandat.


Une sortie qui a été condamnée par le premier responsable de la jeunesse du Pdci-Rda de la région du Haut-Sassandra,


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Pas d'augmentation du coût de l'electricité pour les particulier, salutaire ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les pompes à essence plus aux normes depuis 2021, scandaleux ?
 
4126
Oui
95%  
 
211
Non
5%  
 
19
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conseil régional du Haut-Sassandra, voici pourquoi des jeunes du PDCI s'attaquent au Vice-président Jean Likane Yagui
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter