Cameroun Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le président de la cour suprême invite les magistrats à sanctionner les journalistes
 

Cameroun : Le président de la cour suprême invite les magistrats à sanctionner les journalistes

 
 
 
 4818 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 février 2023 - 15:00

Daniel Mekobe Sone président de la cour suprême (Ph)


A l'occasion de la rentrée solennelle de la haute institution judiciaire, son président Daniel Mekobe a invité les magistrats à sanctionner les dérives sur les réseaux sociaux.


La rentrée solennelle de la cour suprême a donné lieu à un véritable réquisitoire contre la liberté d'expression malmenée ce s derniers temps au Cameroun par le pouvoir.


Daniel Mekobe Sone, le président de la Cour suprême en a profité pour faire le constat

des dérives dans la pratique du métier de journaliste et les déviances sur les réseaux sociaux..


" S'agissant de l'opinion publique entretenue par les réseaux sociaux, il est judicieux de souligner que ceux-ci s'érigent en véritables tribunaux, en officier de police judiciaire, en juge d'instruction et de jugement", a lancé le haut magistrat camerounais.


 

Et d'ajouter, "des lanceurs d'alerte aux journalistes ordinaires en passant par les influenceurs, tout y est. On enquête, on instruit, on juge et on condamne selon les tendances choisies, ou alors les pseudo - délinquants et les suspects sont poursuivis, blanchis et acquittés virtuellement, avant même que les procédures judiciaires ne soient déclenchées conformément à la loi."


Le président de la cour suprême soutient que 

 "le temps de la justice n'est pas forcément celui de l'opinion publique, encore moins celui des réseaux sociaux".


Un véritable réquisitoire contre la liberté d'expression au Cameroun.



 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le président de la cour suprême invite les magistrats à sanctionner les journalistes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter