Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Création du tribunal de simple police, les personnes impliquées dans les accidents de la route désormais jugées
 

Côte d'Ivoire : Création du tribunal de simple police, les personnes impliquées dans les accidents de la route désormais jugées

 
 
 
 5179 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 09 juillet 2023 - 18:17



C'est une innovation qui va certainement contribuer à réduire les accidents de la route. Désormais, en Côte d'Ivoire, les personnes impliquées dans les accidents de la route devront répondre de leur acte devant une juridiction spécialisée. Il s'agit du tribunal de simple police dédié aux infractions routières qui a lancé ses activités, le vendredi 7 juillet 2023, au Tribunal de première instance d'Abidjan-Plateau. Pour cette première session qui a vu la présence de Coné Dioman, le Directeur de cabinet du ministre des Transports, deux (2) dossiers ont été analysés.


Le procureur de la république, Adou Richard, lors de l'ouverture du premier procès, a situé la responsabilité du chauffeur au volant. Celle de tout faire pour éviter un accident.


« L'automobiliste ne doit pas faire sur son passage des orphelins, des veufs et des veuves. Il ne doit pas être à l'origine d'une quelconque infirmité partielle ou totale à autrui », a-t-il indiqué.


 

Il a, à ce propos, présenté un cas d'indiscipline d'un chauffeur qui a conduit à la mort d'un passager.


Le 23 juin 2023 à Abobo carrefour carrière. D.H. 21 ans et sans permis de conduire, a pris un passager sur une moto. Il s'est engagé sur une voie très fréquentée en roulant dans le sens de la droite. Voulant éviter un obstacle, il a éjecté son passager qui s'est retrouvé sous un camion. Bilan, un mort.


Après audition, D. H. a été reconnu coupable du décès de son passager pour défaut de permis, défaut de casque et défaut de maîtrise de son engin. La présidente de l’audience, la juge Touré Aminata a prononcé à son encontre, une peine d'emprisonnement de six (6) mois ferme avec une amende de 50 000 FCFA pour défaut de maîtrise de son engin et une autre de 200 000 FCFA pour défaut de permis de conduire.


Rappelons que dans le cadre du Tribunal de simple police, un juge unique est désormais désigné pour analyser les accidents et infractions liées de la circulation.  


 

Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Au charbon depuis tant d'années, Guikahué mérite-t-il la présidence du PDCI ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Média, en perte de vitesse, Blé Goudé tente-t-il d'exister à travers...
 
2755
Oui
59%  
 
1765
Non
38%  
 
119
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Création du tribunal de simple police, les personnes impliquées dans les accidents de la route désormais jugées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter