Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Man, un jeune bastonné par des corps habillés « Il est mort, il est couché là-bas »
 

Côte d'Ivoire : Man, un jeune bastonné par des corps habillés « Il est mort, il est couché là-bas »

 
 
 
 8933 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 octobre 2023 - 11:45

(photo illustration)



Le jeune Ibrahim Sangaré n’a pas survécu après sa bastonnade par des militaires dans la ville de Man, à l’ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Tonpki. Une autre affaire entre des civiles et des militaires qui plonge la capitale de la région du Tonpki dans un drame.


Comme confié à KOACI par des sources proches de l’affaire, tout commence le samedi 30 septembre 2023, où le jeune Ibrahim Sangaré et l’un de ses amis décident d’aller participer à une soirée d’anniversaire.


Les deux amis décident donc de prendre leur moto et quitte le quartier de Grand Gbapleu pour se rendre au quartier Lycée.

Chemin faisant, les deux amis ont été des témoins d’une scène de chasse à l’homme entre un militaire et des jeunes de la ville. L’homme en tenue aurait donc fait appel à ses collègues qui sont venus à renfort. C’est ainsi, selon nos sources que toutes les personnes qui étaient sur le chemin de ces militaires ont été les cibles de ces hommes en tenue.


Malheureusement, Ibrahim Sangaré et son ami sont arrivés à ce moment-là. Alors que l’ami du jeune Ibrahim a réussi à prendre la fuite, son camarade resté sur les lieux n’a pas eu la même chance d’échapper à la bastonnade des militaires.


 

Copieusement tabassé, le jeune Ibrahim Sangaré a été laissé en un état comateux, son téléphone portable et la moto confisqués.

Mis au courant de ce que son neveu venait de se faire violemment agresser, l’oncle décide de joindre Ibrahim Sangaré au téléphone. Sauf que ce n’était pas son fils qui décroche l’appel. C’était une autre personne qui lâcha « Il est mort, il est couché là-bas ».


Face à cette terrible nouvelle, la famille se déporte sur les lieux et découvre Ibrahim Sangaré dans un état critique. Elle le conduit à l’hôpital, mais malheureusement, Ibrahim Sangaré succombe à ses blessures et est dans la soirée du dimanche 1er octobre 2023.


La famille remontée contre cette bastonnade a décidé de saisir la justice pour que la lumière soit faite sur la mort de leur enfant.


Quant aux sources militaires, elles avancent une autre version. Elles indiquent deux militaires auraient été agressés par des jeunes dont faisait partie Ibrahim Sangaré. Et qu’un militaire aurait été blessé. C’est pendant cette altercation entre militaires et jeunes, poursuit la source sécuritaire que le téléphone d’Ibrahim Sangaré a été laissé sur les lieux.


 

Seule une enquête pourra éclaircir les véritables causes qui entourent le décès de ce jeune Ibrahim Sangaré.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Man, un jeune bastonné par des corps habillés « Il est mort, il est couché là-bas »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter