Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CAN 2023, 10.000 volontaires et 20.000 bénévoles recrutés pour prêter main forte au COCAN
 

Côte d'Ivoire : CAN 2023, 10.000 volontaires et 20.000 bénévoles recrutés pour prêter main forte au COCAN

 
 
 
 4848 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 décembre 2023 - 09:07


10.000 volontaires et 20.000 bénévoles ont été recrutés pour être au service du Comité d'Organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (COCAN), lors de la plus prestigieuse compétition de football africain, qui se déroulera en Côte d'Ivoire, du 13 janvier au 11 février 2024.


L'information a été donnée aux médias, ce jeudi 30 novembre 2023, à Abidjan par Oumar Sacko, chef du département volontaire du COCAN et Touré Mamadou, Directeur général de l'Office du Service Civique National (OSCN), lors du désormais point de presse hebdomadaire du COCAN qu'ils ont animé conjointement.


Premier à s'adresser aux journalistes, Oumar Sacko, en sa qualité de chef du département volontaire du COCAN, a décliné les missions réservées à ces volontaires qui, librement, se sont engagés à prêter main forte au pays, dans la réussite de l'organisation de cette compétition. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

" Ces volontaires interviendront dans les stades, les fan zones, les hôtels, les cités CAN. Leur travail, c'est de se mettre à la disposition des délégations, des joueurs, des spectateurs etc. En sommes, ils doivent se rendre disponibles, aider et assister", a expliqué le chef du département volontaire du COCAN.


Poursuivant, il a indiqué que les volontaires sont issus essentiellement des villes CAN. Un choix qui cadre avec la volonté des jeunes de ces villes CAN, qui n'ont pas souhaité que d'autres personnes ressortissantes d'autres localités viennent jouer ce rôle à leur place. Le recrutement a donc été fait localement.

"Notre mission a consisté à faire un recrutement sur place. Sur les 10.000 volontaires, nous avons des stadiers au nombre de 2500 qui viennent des écoles de police et de gendarmerie, le personnel de la santé recruté dans le corps médical au nombre de 1359 et 6 141 volontaires d'engagement. Ces chiffres ont été arrêtés sur la base des expressions des besoins qui ont été faites par les commissions techniques", a-t-il ajouté.


Le nombre de volontaires étant fonction de la capacité de chaque stade, le conférencier a confié que le stade Alassane Ouattara d'Ebimpé, est celui qui accueillera le plus grand nombre de volontaires en raison de ses 60.000 places. Cette répartition est aussi fonction du niveau du risque qu'offre chaque match. Les dispositions, d'après Oumar Sacko, ont été prises à cet effet, pour qu'au moins un volontaire soit affecté à 100 spectateurs.


Ces volontaires, selon Oumar Sacko, ont été soumis à des tests lors des matchs Côte d'Ivoire-Lesetho à San-Pédro, Côte d'Ivoire-Mali à Ebimpé, Côte d'Ivoire-Maroc et Côte d'Ivoire-Afrique du Sud au stade Félix Houphouët-Boigny et Côte d'Ivoire - Seychelles à Ebimpé.

"Ces compétitions nous ont permis de former nos volontaires. Les formations se poursuivent et début janvier, ces volontaires vont solennellement prendre l'engagement devant la nation. Ce sera le point de départ officiel de leur mission", a-t-il détaillé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

À sa suite, Touré Mamadou, le Directeur général de l'Office du Service Civique National, a expliqué à l'auditoire, ce que c'est que le programme bénévole.

"Le gouvernement, à la faveur de cette CAN de l'hospitalité, a décidé d'accompagner le dispositif de la CAN avec des bénévoles. Les critères pour être bénévole sont simples et clairs. On ne demande pas au bénévole d'avoir une compétence particulière. Il faut avoir entre 16 et 40 ans, résider dans la ville de la compétition ou dans une région abritant un village CAN, être disponible avant la période de la CAN, et vouloir s'engager gracieusement pour une activité d'intérêt général", a-t-il précisé.


Il a fait savoir que le bénévole, à la différence du volontaire, ne sera pas dans le périmètre du stade. Ils seront ceux-là qui vont servir de guide, qui vont s'occuper de la salubrité et conduire des séances de sensibilisation sur les fléaux qui touchent la population notamment jeune. Pour mener de manière efficiente ces différentes missions, ils sont au total 20.000 bénévoles sur les 43 643 postulants qui ont été retenus. Ils seront déployés dans les villes CAN.

Oumar Sacko, a par ailleurs relevé que 100 volontaires internationaux ont également été pris en compte. Au nombre de ceux-ci, il y en a 11 de nationalité marocaine, pour la simple raison, selon lui, que ce pays, a une très grande expertise dans ce domaine.

Pour la petite différence entre les bénévoles et les volontaires, il faut retenir que les premiers sont sous la coupole du COCAN, quand les seconds, eux, dépendent du ministère de la Jeunesse. Ils auront droit à une allocation forfaitaire au terme de la compétition.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CAN 2023, 10.000 volontaires et 20.000 bénévoles recrutés pour prêter main forte au COCAN
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter