Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A.G élective de l'UJ-RHDP, Koné Mamadou déclaré vainqueur, son challenger crie à l'injustice et quitte la salle avant la fin des travaux
 

Côte d'Ivoire : A.G élective de l'UJ-RHDP, Koné Mamadou déclaré vainqueur, son challenger crie à l'injustice et quitte la salle avant la fin des travaux

 
 
 
 8830 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 décembre 2023 - 09:26

Koné Mamadou samedi à Abidjan


L'Union des Jeunes du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (UJ-RHDP), a désormais un nouveau président. Il se nomme Koné Mamadou. Il a été porté à la tête de cette instance du parti au pouvoir, ce samedi 09 décembre 2023, à l'issue d'une Assemblée générale élective qui a eu pour cadre, la salle multisports du palais des sports de Treichville. 


Koné Mamadou est venu à bout de son concurrent direct, Kragbé Beibro Philippe Mickaël en obtenant 427 voix soit 46,87% des suffrages exprimés contre 319 voix soit 35,02% pour le dernier cité. C'est donc à la majorité relative qu'il a été déclaré vainqueur de cette élection par maître Abdoulaye Ben Meité, président de la commission électorale de l'Assemblée générale. 


Mais là où les choses ont quelque peu été biaisées par le bureau de l'Assemblée générale présidé par le ministre de la Jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré et les membres du Secrétariat exécutif du RHDP avec à leur tête le ministre Cissé Ibrahim Bacongo, c'est lorsqu'ils décident de déclarer vainqueur de façon définitive le candidat Koné Mamadou, alors même que celui-ci n'a pu se faire élire à la majorité absolue. 


En effet, conformément aux textes qui régissent le Code électoral de cette Assemblée générale élective, comme expliqué en son point 1- 8, portant mode du scrutin, " le scrutin est uninominal majoritaire absolue à bulletin unique. Est élu le candidat ayant obtenu la moitié des voix plus un. Si la majorité absolue n'est pas obtenue au premier tour, un deuxième tour est organisé juste après la proclamation des résultats entre les deux candidats arrivés en tête". 


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cette disposition, malheureusement, a été foulée aux pieds par les responsables du RHDP et les organisateurs de l'Assemblée générale élective, puisque le candidat Koné Mamadou déclaré vainqueur du scrutin, n'a pas obtenu la moitié des voix plus un et donc pas la majorité absolue. La logique aurait donc voulu que Koné Mamadou, ( 427 voix soit 46,87%) et Kragbé Beibro Philippe Mickaël, (319 voix soit 35,02%), arrivés en tête de l'élection, aillent au second tour pour se départager. Cela n'a pas été le cas au mépris des textes. C'est donc entre colère et frustration que Kragbé Beibro Philippe Mickaël et ses partisans ont assisté à la proclamation du sacre de leur adversaire Koné Mamadou.


Kragbé Beibro Philippe Mickaël, très remonté par la tournure des évènements, a donc quitté la salle accompagné de certains de ses soutiens. Dans une vidéo qu'il a par la suite postée sur les réseaux sociaux, il a dénoncé cette situation et a appelé le chef de l'État Alassane Ouattara, par ailleurs, président du RHDP à réagir pour que justice soit faite. Ce fait, de toute évidence, laisse une tâche noire sur cet événement qui avait pourtant démarré sur des chapeaux de roue. 


Le candidat Koné Mamadou lors de cette élection, a réussi à rallier à sa cause 18 candidatures. Malgré cela, il n'a pu faire d'une bouchée son adversaire le plus coriace, en l'occurrence Kragbé Beibro Philippe Mickaël qui lui, n'a rallié que 3 candidatures.


Pour cette Assemblée générale élective de l'Union des jeunes du RHDP, ce sont 1161 électeurs venus de l'ensemble du pays qui ont pris part aux travaux. Des 27 candidatures déclarées au départ, 20 se sont ralliés à d'autres candidatures, mettant, du coup en course, sept candidats. Au total, 918 voix ont été enregistrées pour un taux de participation de 78, 07%.


 

Il faut dire qu'un peu plus tôt, à l'ouverture des travaux dans la matinée, des cadres du parti comme Kandia Camara, Claude Sahi Soumahoro, Mamadou Touré (président du bureau de l'AG), Myss Belmonde Dogo, Adama Bictogo, Raymonde Goudou Koffi, Hien Sié Yacouba, le PCO de l'AG de l'UJ-RHDP ont rehaussé de leur présence la cérémonie.


Cette A.G.E de l'UJ-RHDP, marque ainsi le début de la mise en place des structures spécialisées du parti. Après les jeunes, les femmes du RHDP éliront leur présidente, le 15 décembre prochain.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Liberer des criminels sous l'égide de la "réconciliation", bonne innitiative ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité...
 
3132
Oui
57%  
 
2229
Non
41%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A.G élective de l'UJ-RHDP, Koné Mamadou déclaré vainqueur, son challenger crie à l'injustice et quitte la salle avant la fin des travaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Pourfendeur
Un parti qui se veut "national" en mettant au-devant le cache-sexe multi-ethnique (avec transfuges du PDCI notamment), mais qui reste incapable de se défaire des oripeaux de l'époque RDR… Au fait Kragbé Beibro, tu es de quel région ? De quelle ethnie ? De quelle religion ? Mais tu es un doux rêver toi ! :-) :-) :-)
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Mdr @Pourfendeur, le Rdr ne changera jamais sa facon honteuse de s asseoir (ce parti dans son essence est clanique). J ai entendu M Bappe dire qu au moins les Ivoiritaires ne pourront plus exceller parcequ on les aurait traites eux les Mamadou Toure de Daloa etc d etrangers. Si seulement Mamadou Toure savait que les membres de son parti etaient les premiers Ivoiritaires , eux qui jadis savaient qui etait Toure , Kone, Cisse ou Fofana de Guinee, du Mali ou du Burkina. PPour preuve certains n osent meme pas saventurer a etre depute ou maire dans certaines localites du nord sachant pertinement qu il leur sera rappele qu ils ne sont point originaires de la region. Les memes membres de son parti sont ceux qui dans un passe recent etaient prets a en decoudre avec nos amis Maliens et Burkinabes revetant leurs armures Ivoiritaires.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter