Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bingerville, inauguration du Tribunal de 1ʳᵉ instance et du Centre d'Observation des mineurs, 7,91 milliards, Sansan Kambilé exhorte les acteurs à porter haut le flambeau de la Justice
 

Côte d'Ivoire : Bingerville, inauguration du Tribunal de 1ʳᵉ instance et du Centre d'Observation des mineurs, 7,91 milliards, Sansan Kambilé exhorte les acteurs à porter haut le flambeau de la Justice

 
 
 
 10082 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 décembre 2023 - 11:49

Tribunal de Première Instance de Bingerville



Le Tribunal de Première Instance de Bingerville, établissement moderne au service des justiciables, est construit sur une parcelle de 4 ha. Il peut accueillir un effectif de 165 personnes dont 65 magistrats. Le coût du projet (construction et équipement) est de 6,366 milliards de FCFA TTC (9,7 millions d'Euros) entièrement financé par le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).


L'infrastructure comprend, un accès pour le public et un accès indépendant pour le personnel avec un parking public de 100 places et un parking pour le personnel de 110 places. Le bâtiment est de type R+2 avec un Rez de jardin et structuré. Il s'agit des espaces dédiées à la logistique, aux locaux techniques, des locaux de stockage, des cellules pour les prévenus et les détenus, de la salle des pas perdus, quatre salles d'audience (200 places, deux de 100 places et une de 50 places), quatre salles des délibérés et quatre box entretien Avocats-Clients.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Au 1ᵉʳ étage, la zone affectée au Siège avec le bureau du Président, les bureaux des Vice-Présidents, les bureaux des juges et les services de la Protection Judiciaire de l'Enfance et de la Jeunesse et le Greffe. Au 2ᵉ étage, le Parquet avec les bureaux du Procureur, des Procureurs Adjoints, des Substituts du Procureur, la bibliothèque et la cantine. La surface totale utile est de 5 598 m². Les travaux ont duré quatre ans.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Robert Mambé Beugré, Premier ministre, a inauguré le tribunal de Première instance et le centre d'observation des mineurs de Bingerville, ce jeudi 13 décembre en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire et de plusieurs Présidents d'institutions.


Le Centre d'observation des mineurs de Bingerville, d'une capacité de 70 pensionnaires, est construit sur une parcelle de 2,42 ha. Le coût du projet (construction et équipement) est de 1,544 milliards de FCFA TTC (2,354 millions d'Euros) entièrement financé par le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).


 

Le bâtiment est de type Rez-de-chaussée et comprend les ateliers, les terrains de sport et la zone de réservée aux activités agricoles. La surface totale utile est de 1 515 m². Et les travaux ont duré quatre ans. 


Le renforcement de l'Etat de droit figure au rang des priorités du Président de la République, Alassane OUATTARA, et du Gouvernement de Côte d’Ivoire. Selon Jean Sansan Kambilé, ministre de la Justice et des droits de l'homme, c'est pourquoi, ces dernières années, d'importantes ressources financières ont été mobilisées pour améliorer le fonctionnement du système judiciaire, faciliter le travail de ses acteurs et rapprocher la Justice de nos concitoyens.  


Dans ce cadre, l’Etat ivoirien a bénéficié de l’inestimable appui de la France qui, à travers le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), a dégagé d'importants moyens pour faciliter l'accès des usagers à la Justice, promouvoir la bonne gouvernance, lutter contre la corruption et les inégalités, et protéger les femmes et les groupes marginalisés.  


«Ce souci de protection des groupes vulnérables la conduit à bâtir, à côté du Tribunal de Première Instance de Bingerville, un Centre d'Observation des Mineurs, destiné à accueillir les mineurs et à observer leur comportement, évaluer leurs potentialités afin d'aider à leur réinsertion socioprofessionnelle et familiale », a précisé, le ministre de la Justice.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Avec l'inauguration de ces deux infrastructures, pour le ministre, ce sont donc deux piliers de l'Etat de Droit qui se concrétisent : l'accès à la Justice et la protection des mineurs.


Le Tribunal de Première Instance de Bingerville inauguré ce jour, comme l'a indiqué, Jean Sansan Kambilé conduira au désengorgement de celui d'Abidjan, désengorgement qui a commencé depuis l'ouverture du Tribunal de Yopougon. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Il s'est réjoui des changements bénéfiques et notables des conditions d'exercice des acteurs judiciaires avec la mise à disposition d'infrastructures modernes.


« Les locaux du Tribunal de Bingerville ne dérogent pas à la règle. Ils sont modernes, sécurisés et conformes aux normes en vigueur, à limage des autres infrastructures nouvelles telles que l’institut National de Formation Judiciaire (INFJ) de Yamoussoukro, le siège de la Cour d’appel de Korhogo, le siège de la Cour d’Appel de Daloa, le Tribunal de Première Instance, la Maison d’arrêt et de Correction ainsi que la Cité pénitentiaire de San-Pedro et la Maison d’arrêt et de Correction de Guiglo », a insisté, le Garde des sceaux.


A l'endroit des acteurs de la Justice appelés à travailler au sein de ce Tribunal et de la Protection Judiciaire de l’Enfance et de la Jeunesse, le ministre de la Justice a lancé un appel en les invitant de remplir leur mission avec la plus grande dignité.


« Je voudrais vous exhorter à porter haut le flambeau de la Justice par votre intégrité, votre empathie et votre détermination. Je suis convaincu que vous remplirez cette mission avec la plus grande dignité. La proximité du Tribunal avec le Centre d’Observation des Mineurs, jadis logé au sein de l’ex-Maison d'arrêt et de Correction d’Abidjan, permettra une meilleure prise en charge de ses pensionnaires et favorisera leur épanouissement. J’invite donc le personnel de la Protection Judiciaire de l’Enfance et de la Jeunesse à veiller à son bon fonctionnement et au bien-être des mineurs qui y séjourneront », a souligné le Garde des sceaux.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il espère enfin que le Tribunal de Première Instance de Bingerville sera un haut lieu de la protection des droits des usagers du service public de la Justice.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bingerville, inauguration du Tribunal de 1ʳᵉ instance et du Centre d'Observation des mineurs, 7,91 milliards, Sansan Kambilé exhorte les acteurs à porter haut le flambeau de la Justice
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter