Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Lancement des filets sociaux, 13.293 nouveaux ménages bientôt pris en charge dans le Haut-Sassandra
 

Côte d'Ivoire : Lancement des filets sociaux, 13.293 nouveaux ménages bientôt pris en charge dans le Haut-Sassandra

 
 
 
 1733 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 décembre 2023 - 08:43



Myss Belmonde DOGO, ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a présidé ce 13 décembre 2023 à Daloa, la cérémonie de valorisation des acquis et de partage d’expériences des bénéficiaires des Filets sociaux couplée du lancement officiel du paiement des 100.000 nouveaux ménages bénéficiaires du programme. Elle avait à ses côtés, Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, Président du Conseil Régional du Haut–Sassandra.


Au cours de cette cérémonie, les succès que de nombreux bénéficiaires des Filets Sociaux ont connus, dans la cité des antilopes et dans toute la région du Haut-Sassandra ont été célébrés.


Le choix de Daloa ne s'est pas fait par hasard comme l'a indiqué la ministre. « La région du Haut - Sassandra au plan national, après celle du Tonkpi a une forte densité, est la deuxième des régions qui bénéficient d’une large couverture du Programme des Filets Sociaux », a expliqué Myss Belmonde Dogo.


Selon elle, dans le Haut-Sassandra, ce sont au total, de 2017 à ce jour, 27.307 ménages bénéficiaires qui ont reçu au total de 7.828.174 FCFA redistribués sous la forme de transferts monétaires. 8.010 ménages sont déjà sortis du programme, et ont aussi bénéficié d’une subvention de sortie d’un montant de 555.120.000 FCFA.

«Cette année 2023, 100 000 nouveaux ménages ont été ciblés en septembre dans 14 régions. Pour la seule région du Haut-Sassandra, nous avons enregistré 13.293 nouveaux ménages. Et c’est le plus grand effectif au plan national. En plus des 100 000 ménages déjà bénéficiaires pour 2023, une nouvelle vague de 75 000 nouveaux ménages est en cours d’enregistrement dans ces 14 régions. Pour cette opération en cours, le Haut Sassandra comptera environ 9.900 bénéficiaires. Cela permettra en 2024, d’avoir environ 23.195 ménages actifs pour le Haut-Sassandra, le tout pour un volume de ressources de plus de 3.340.000.000 FCFA qui sera redistribué », a ajouté, la ministre de la Cohésion nationale, de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté.


«C’est cela la Côte d’Ivoire sous la houlette de SEM le Président de la République Alassane OUATTARA : une Côte d’Ivoire qui est fondamentalement orientée vers l’inclusion sociale des plus fragiles. Et comme nous l’avons entendu ce matin c’est une grande joie de constater que plusieurs parmi nos bénéficiaires du Programme des Filets Sociaux sont devenus de véritables champions nationaux de la lutte contre la pauvreté », a-t-elle poursuivi.


Myss Belmonde Dogo s'est réjouie parce que les premiers bénéficiaires des Filets Sociaux ont en effet démontré qu’avec 36 000 FCFA, «on peut faire beaucoup de choses, on peut améliorer son bien-être et celui de sa famille».


 

La ministre a félicité les autorités et les acteurs locaux aux côtés des bénéficiaires, particulièrement les Directeurs Régionaux, les travailleurs sociaux et les agents d’encadrement communautaire, qui, grâce à leurs efforts et à leur proximité, le Gouvernement a réussi, dans le cadre du Programme des Filets Sociaux à promouvoir la bonne gestion du budget familial, l’initiation aux compétences de vie, aux activités génératrices de revenus et surtout à la mise en association.


Les services du ministère de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté ont enregistré dans le Haut-Sassandra la création de 112 Associations de Valorisation de l’Entraide Communautaire dans le cadre des Filets Sociaux.


La ministre a soutenu que cela fait plus de 3.300 personnes mobilisées dans la dynamique du mouvement associatif et de l’économie sociale solidaire qui a de nombreux avantages. Ce mécanisme permet de faire beaucoup d’heureux en facilitant l’accès au crédit entre les membres, mais aussi la manifestation de la solidarité.

«Je voudrais donc prendre bonne note, avec mon collègue en charge de l’Emploi Jeunes, et ce, au nom du Gouvernement, de l’engagement des nouveaux ménages bénéficiaires à suivre les bons exemples des anciens et à démontrer qu’avec 36 000 FCFA, on peut relever le défi de la lutte contre la pauvreté, en milieu rural comme en milieu urbain », a conclu, la ministre.


Dans leur témoignage, certaines bénéficiaires telles que Gnaro Djénébou, veuve a remercié la ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté pour les transferts monétaires. «Grâce à ces 36mille j’ai pu renforcer mon commerce et faire face à la scolarité de mes enfants », a-t-elle précisé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 



Ariane nouvelle bénéficiaire a relevé qu'elle a reçu son premier paiement dans le mois d'août et cet argent lui a permis de prendre des produits avec des femmes du marché afin de les commercialiser . «J’ai pu fructifier cet argent et j'ai désormais une table bien garnie au quartier grâce à ces 36mille », a-t-elle ajouté.

Yao Kouamé François ex bénéficiaire du projet a affirmé que, grâce aux filets sociaux, ils se sont constitués en une association qu’il préside.


 

« Nous avons pu réunir 2 millions 700 mille et nous avons pu construire une ferme et faire des cultures vivrières . L'AVEC est un instrument de la lutte contre la pauvreté et répond à nos besoin. C'est un outil nécessaire qui permet aux bénéficiaires de pouvoir créer des activités génératrices de revenus. J'invite tous les nouveaux bénéficiaires à fructifier les 36 mille. Nous sommes autonomes financièrement », a-t-il conclu.


Cette cérémonie a été marquée par la remise officielle des kits AVEC au préfet de région du Haut Sassandra et les clés de motos des agents communautaires.


Le maire de Daloa, Stéphanie Gbeuly a reconnu que les différentes actions gouvernementales ont eu un impact positif sur la vie de ses concitoyens et a à l'occasion exprimé sa gratitude à la ministre pour son dévouement constant envers la cohésion nationale la solidarité et la lutte contre la pauvreté.

Au noms de tous les cadres, le ministre Mamadou Touré a remercié sa collègue d’avoir accepter de lancer le programme national des filets sociaux dans sa seconde phase dans le Haut-Sassandra, précisément à Daloa.


«Vous avez choisi de le faire dans la deuxième région de Côte d’Ivoire après Abidjan. Cette cérémonie permet de mettre les visages derrière les chiffres annoncés tous les jours, ces hommes ces femmes et ces associations bénéficiaires de l’action gouvernementale, action exprimée par le chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Et parmi tous les bénéficiaires en Côte d’Ivoire, nous avons le plus grand nombre. Je demande donc à tous les bénéficiaires de bien utiliser ces ressources», a-t-il mentionné.


Notons que les autorités ont rendu visite au quartier Baoulé à 2 ménages bénéficiaires sortis des Filets Sociaux Productifs. Et l'on a également assisté au défilé des différentes associations et communautés nouvellement bénéficiaires des Filets sociaux productifs.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lancement des filets sociaux, 13.293 nouveaux ménages bientôt pris en charge dans le Haut-Sassandra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Diminuer plutôt le coût de la vie et le train de vie de l'état pour desétouffer la vie des populations bidon au lieu de distribuer des miettes aux Ivoiriens qui vivent avec à peine un repas par jour...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter