Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Taabo, sensibilisation à la déclaration des enfants à l'Etat civil et à l'autonomisation des femmes
 

Côte d'Ivoire : Taabo, sensibilisation à la déclaration des enfants à l'Etat civil et à l'autonomisation des femmes

 
 
 
 1871 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 mars 2024 - 14:19








 

En prélude de la journée internationale des droits de la femme (J.I. F)qui a eu lieu le vendredi 8 mars prochain ,la sous-préfet du département de Taabo Mariam Traoré a organisé lundi dernier pour les femmes et pour toutes les couches socio-professionnelles, un séminaire de formation afin de leur expliquer l'avantage pour elles d'avoir des droits qui leur permettent d'être épanouies et autonomes d'exercer leurs différentes activités.


 Cela parce que dans la sous-préfecture de Taabo, les femmes occupent une place importante. Elles sont nombreuses et exercent dans divers secteurs d'activités. 


C'est en présence du Sous-préfet du de Taabo Eugène Kouassi Kouadio que l'experte en genre et développement Florence Tano qui a animé cette formation, a entretenu les participants à partir du thème de cette journée internationale 2024 qui n'est autre que « Investir dans le futur de la femme. Le cas de Taabo ».


 Dans le développement de ce thème, la formatrice a parlé du pouvoir de la femme qui devrait lui permettre d'être une véritable clef qui lui ouvre à elle, à sa famille et à sa nation au bonheur. Partant de ce pouvoir, chaque femme particulièrement celle de Taabo devrait s'asseoir et réfléchir à mettre en place des idées d'opportunité de source de revenus qui constituent le plan d'action qu'elle pourrait présenter à la sous-préfet Mariam Traoré afin de les orienter. 


Selon l'experte en genre et développement Florence Tano, investir dans les femmes n'est pas de leur distribuer de l'argent mais plutôt de les encourager à réfléchir à ce qu'elles doivent faire pour l'harmonie de leur foyer, pour l'éducation de leurs enfants mais aussi réfléchir à ce qu'elles doivent faire de leurs dix doigts pour être autonomes afin d'aider leurs différents époux dans la gestion du foyer. 


« Aujourd'hui le foyer est cogéré par l'homme et la femme. Les femmes doivent véritablement s'y impliquer personnellement. C'est pourquoi je vous invite à avoir une activité génératrice de revue qui vous permet d'être autonomes. Quand vous voulez investir, sachez les endroits où deviez investir. Ayez toujours à l'esprit de bien faire ce que vous avez à faire. Formez-vous sans cesse car c'est aussi un investissement puisqu'il enrichit votre cerveau. Vous devez savoir que lorsque vous entendez à la radio le mot le genre, ça signifie tout simplement le droit de l'homme et le droit de la femme qui débouche sur l'égalité de l'homme et de la femme. Cette égalité doit être le combat permanent de la femme de la Côte d'Ivoire mais particulièrement celle de Taabo, c’est pourquoi vous devez mener le combat de la scolarisation de nos enfants, mais surtout la scolarisation des filles pour que l'école soit à Taabo la première richesse des enfants », a-t-elle fait savoir.


 

 À ce sujet, Madame le sous-préfet Mariam Traoré a appelé les femmes à s'investir dans la déclaration de leurs enfants à l'état civil puisqu'elles en ont désormais le droit selon les dispositions réglementaires. 


« Lorsque nous parcourons les villages de la sous-préfecture, il y a beaucoup d'enfants qui n'ont pas d'extrait de naissance. Ils n'ont pas été déclarés à l'état civil », a-t-elle interpellé.


La Journée Internationale de la Femme était prévue a pour se tenir le 8 mars 2024 à l'espace du cinéma de Taabo.


Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Taabo, sensibilisation à la déclaration des enfants à l'Etat civil et à l'autonomisation des femmes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter