Afrique Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Etat d'urgence sécuritaire prorogé d'un an dans la région des Savanes
 

Togo : Etat d'urgence sécuritaire prorogé d'un an dans la région des Savanes

 
 
 
 1656 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 mars 2024 - 12:25

Les députés lors du vote (ph)


L’état d’urgence sécuritaire est prorogé de 12 mois dans la région des Savanes, l’extrême-nord du Togo, en proie à des attaques terroristes.


Les députés togolais ont, à l’issue de la première séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2024, voté le mardi 12 mars à Lomé un projet de loi, prorogeant l’état d’urgence sécuritaire de 12 mois à compter du 13 mars 2024, l’ancienne période expirant le 12 mars 2024 à minuit.


L’état d’urgence est un régime d’exception qui justifie la prise de mesures exceptionnelles pour faire face à un danger grave, des circonstances périlleuses, imprévisibles sur un territoire donné, pour une durée bien déterminée.


Le vote de ce projet de loi est intervenu suite à la persistance des attaques terroristes dans la région des Savanes contre les Forces de défense et de sécurité, les citoyens et leurs biens. Il convient de noter que ce vote intervient à un moment pays se préparer à organiser, le 20 avril prochain, un double scrutin : les régionales et les législatives pour renouveler le Parlement et mettre en place des conseillers régionaux.

La présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsegan, a félicité ses collègues députés pour leur sens élevé du devoir et de responsabilité qui a permis une fois encore l’adoption de ce projet de loi qui autorise la prorogation de l’état d’urgence sécuritaire.


 

Le vote eu lieu en présence du ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Hodabalo Awaté, et de son collègue des Droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République, Pacôme Adjourouvi.


Contexte électoral


Selon une publication de l’Assemblée nationale, le contexte sécuritaire préoccupant, l’organisation couplée des élections législatives et régionales d’avril 2024 induisent la prorogation de l’état d’urgence sécuritaire en vue du renforcement des mesures d’ordre public et sécuritaire, du maintien de la vigilance des populations et de la mise des forces de défense et de sécurité dans les meilleures dispositions en adaptant la lutte suivant l’évolution de la situation.


 

S’inscrivant dans cette dynamique, le présent projet de loi a le mérite de renforcer l’intégrité territoriale, garantir la sécurité des personnes et des biens, notamment, dans la région des Savanes.


Le ministre de l’Administration territoriale, Hodabalo Awaté, a estimé que par ce vote, la représentation nationale donne au gouvernement les instruments juridiques au moment où le Togo s’apprête à passer le cap des élections législatives et régionales le 20 avril prochain. Le gouvernement utilisera à bon escient cet outil juridique pour la tenue d’une élection apaisée et sécurisée sur l’ensemble du territoire national.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnés-vous le comportement de la Députée ivoirienne à la CEDEAO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la t...
 
2331
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
125
Sans avis
5%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Etat d'urgence sécuritaire prorogé d'un an dans la région des Savanes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter