Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : 11 leaders d'un parti arrêtés après une descente de la gendarmerie à Bamako
 

Mali : 11 leaders d'un parti arrêtés après une descente de la gendarmerie à Bamako

 
 
 
 3515 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 21 juin 2024 - 10:27

Gendarmes maliens


Le vice-Président de l’Adema PASJ (Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice) a été interpellé par la gendarmerie alors qu'il se réunissait en catimini avec des leaders de son parti à Bamako, la capitale malienne.


 La gendarmerie a effectué jeudi aux environs de 19 h une descente au domicile de Moustapha Dicko, vice-président de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-Pasj) où il se trouvait avec d'autres cadres de son parti pour une réunion informelle.


Au total, 11 leaders politiques ont été interpellés puis placés en garde à vue.


 

Selon la presse malienne, chaque participant détenait un projet de plan d’actions visant à mobiliser la population pour un retour à l’ordre constitutionnel, malgré la suspension des activités politiques en cours. En outre, un projet de statut et de règlement intérieur pour leur mouvement, nommé “Les Parties Signataires de la Déclaration Commune du 31 mars 2024”, a également été saisi.


Cette descente de la gendarmerie suscite de vives interrogations au sein de l'opinion.


Notons que le 10 avril dernier, le gouvernement a adopté un décret suspendant les activités des partis politiques et des associations politiques « jusqu’à nouvel ordre » dans tout le pays. 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : 11 leaders d'un parti arrêtés après une descente de la gendarmerie à Bamako
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le retour d'un regime civil dans la précipitation entrainera encore le Mali dans l'enfer. Les Maliens doivent d'abord laisser Assimi Goíta redresser le Mali qui était completement pourri sur le plan politique. Les civils viendront plutard comme l'avait fait feu- Jerry Rawlings au Ghana.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter