Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En visite à  la Marine, le Gnl Doumbia déclare être en faveur de la nomination d'un médiateur aux armées
 

Côte d'Ivoire : En visite à  la Marine, le Gnl Doumbia déclare être en faveur de la nomination d'un médiateur aux armées

 
 
 
 10042 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 février 2019 - 11:19

Le Gnl Doumbia à  la Marine vendredi dernier

© koaci.com – Mardi 26 Février 2019 - Comme promis dans son discours de prise de fonction, le Chef d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) entame une tournée de prise de contact avec les Etats-Majors sous son commandement.

Ce vendredi 22 février, c’est la Marine Nationale qui a accueilli le Général de Division Lassina Doumbia. Une première rencontre entre le CEMGA et les marins pour connaitre et comprendre, mais aussi pour écouter et orienter, indique une note du Bureau d'informations et presse des armées (BIPA) transmise à  KOACI.

C’est la base annexe du Plateau qui a servi de cadre à  la première rencontre du nouveau CEMGA et les hommes du contre-amiral N'Guessan Kouamé Célestin. A son hôte du jour, le Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale (CEMMAR) a dit sa joie pour son Etat-Major, d’accueillir la première étape de la longue tournée qu’entreprend le général et affirmé en tirer une légitime fierté.

Le CEMMAR lui a ensuite transmis les admirations de tous les marins pour sa promotion et sa nomination récentes.


L’Officier général de Marine a indiqué que lui et ses hommes se tiennent entièrement à  sa disposition en vue de construire ensemble le modèle de soldat nouveau si cher aux autorités politiques. Il a terminé son adresse de bienvenue en abordant sommairement les problématiques et contraintes liées à  la composante navale des Forces Armées de Côte d’Ivoire.


Prenant la parole à  son tour, le général de division, Doumbia a tenu à  féliciter la grande famille des marins pour leur manière de servir exemplaire avant de les exhorter à  persévérer dans ce sens afin de mériter l’estime et la confiance de la nation. Il a dit inscrire l’homme au cœur de son action, engagement qu’il ne peut tenir qu’en venant auprès d’eux pour les voir, les écouter et leur parler.
 

Le Chef d’Etat-Major a rappelé la nécessité de cohésion au sein des hommes et l’exigence de confiance entre ceux qui servent sous les drapeaux, entre eux et leur hiérarchie, et enfin, entre eux et la population ivoirienne. Pour le CEMGA ivoirien, une armée ne peut pas et ne doit pas constituer un problème pour la nation. Il s’est dit décidé à  encourager la création d’amicales de catégorie (officiers, sous-officiers, militaires du rang) afin de vivifier le sentiment de solidarité. Le CEMGA a également déclaré être en faveur de la nomination d’un médiateur aux armées qui devrait pouvoir être à  l’écoute et à  la disposition de ceux qui pensent être spoliés d’un droit ou victime d’une injustice.

Il a clos son adresse en insistant sur la formation des hommes, mission permanente du temps de paix, le deuxième axe de son action, qui permet de disposer de soldats aguerris, instruits et professionnels.

Au cours des échanges avec la troupe, le général Doumbia a dit prendre note des doléances essentiellement sociales.


Il a promis les examiner en profondeur tout en réitérant aux hommes, la nécessité d’être exemplaires pour pouvoir espérer une oreille attentive de la part des autorités.


Une courte présentation de la salle des opérations a ensuite permis au CEMGA de comprendre le contrat opérationnel double de la marine, d’une part en tant que force militaire et d’autre part en tant que participant à  l’action de l’Etat en Mer (AEM).


Une visite guidée des nombreux chantiers d’aménagement et de réhabilitation de la Base Navale d’Abidjan a mis fin à  cette visite.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, la France apporte une contribution de...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle,  la France apporte une contribution de 131 millions FCFA pour renforcer  le  mécanisme des résultats des votes
Politique
 
Côte d'Ivoire : Délivrance des documents administratifs, à leur tour s...
 
 
Côte d'Ivoire : Délivrance des documents administratifs, à leur tour salis sur internet, indignation générale des magistrats
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko prend un engagement devant le  Cheick Al Aima: « Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour la paix »
Politique
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko prend un engagement devant le Che...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Zimbabwe : Covid-19, le vice-président Constantino Chiwenga nommé ministre de la santé
Politique
Zimbabwe : Covid-19, le vice-président Constantino Chiwenga nommé...
Zimbabwe il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : FPI, des anciens collaborateurs d'Affi mettent en place une cellule pour promouvoir les actions de Gbagbo
Politique
Côte d'Ivoire : FPI, des anciens collaborateurs d'Affi mettent en...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En visite à  la Marine, le Gnl Doumbia déclare être en faveur de la nomination d'un médiateur aux armées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Un mediateur aux armées, mon oeil un vrai clown ce monsieur.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
La grande muette est si inquiétante pour la tranquillité des citoyens ivoiriens, au point de nommer un médiateur aux armées !? Eh ben! J'espère que ce MÉDIATEUR - contrairement au médiateur de la République, un cacique du rdr momifié - si cela devenait une réalité, sera au moins NEUTRE.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Course à la présidence de la FIF, affaire double parainage, échec annoncé pour Didier Drogba ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mabri candidat à la présidentielle d'octobre, une nouvelle aubaine po...
 
2442
Oui
53%  
 
2033
Non
44%  
 
133
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement