Gabon Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon:  Rupture des stocks des traitements antirétroviraux, la RDC vole au secours
 

Gabon: Rupture des stocks des traitements antirétroviraux, la RDC vole au secours

 
 
 
 7683 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 mars 2019 - 09:38

© Koaci.com- Mardi 05 Mars 2019 – Les milliers de personnes séropositives seront bientôt privées de médicaments depuis la rupture de stock dans plusieurs centres de traitements .

Lundi , la directrice d’Onusida Gabon, Françoise Ndayishimiy a fait savoir que le stock de traitements antirétroviraux (ARV), destinés à  soigner les personnes vivant avec le VIH/sida, est en cours d’épuisement au Gabon.

"Pour certaines molécules, les stocks de sécurité d’au moins trois mois, que l’on doit garder en cas de besoin, ont été totalement épuisés», a souligné la responsable au Gabon . «La situation est préoccupante […] Mais on essaye de tout faire pour que la rupture ne soit pas généralisée», poursuit-elle.

La République démocratique du Congo (RDC) s'est dite disposée à  aider le Gabon face à  cette rupture , seulement le pays devrait s'engager à  rembourser tous les frais engagés pour acquérir et transporter ces médicaments

Notons que 56 000 personnes vivent avec le VIH, dont 34 000 sous traitements antirétroviraux, selon les chiffres publiés en juin 2018 ppar l' organisme.

Pour le président de l’ONG GFAN Gabon, c'est juste inadmissible que des personnes infectées soient privées de médicaments .

La dernière rupture d'envergure de traitements antirétroviraux remonte à  2016.
KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Gabon: Rupture des stocks des traitements antirétroviraux, la RDC vole au secours
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Cette rupture de stock ressemble drolement à  la vacance de pouvoir qu'on traine à  annoncer au Gabon. Pour l'instant c'est Mado Mborantso et son avatar qui jouent le film du mensonge d'État. Tchrrrr!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter