Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Un professeur poignardé à  mort dans un bar par une lycéenne en classe de Terminal à  Diourbel
 

Sénégal : Un professeur poignardé à  mort dans un bar par une lycéenne en classe de Terminal à  Diourbel

 
 
 
 12623 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 mars 2019 - 12:01

Diourbel

©koaci.com-Lundi 18 Mars 2019 – L’horreur s’est produit, hier, à  Diourbel dans le centre du Sénégal. Un professeur y a été poignardé mort par une de ses élèves, alors qu'il prenait un verre dans un bar, a appris KOACI.COM.

Henry Ndiaye, enseignant à  Fass Birago, est décédé hier dimanche après avoir été poignardé par Henriette Diatta, élève en classe de terminale à  l'école privée Nelson Mandela de Diourbel.  

Selon les informations obtenues par KOACI, les faits ont eu lieu dans le bar qui se trouve à  l'intérieur du domicile de l' élève .

Motivée par on ne quelle raison, l’apprenante s’est dirigée vers sa victime à  qui elle assène plusieurs coups de couteau , notamment à  la jambe.

Aussi, la présumée meurtrière a été arrêtée et placée en garde à  vue à  la gendarmerie de Diourbel .

"La victime venait tous les week-ends pour donner des cours particuliers à  Henriette Diatta , raconte un témoin. Vers 13h (hier) nous étions tous là  et Henry Ndiaye a touché Henriette Diatta , c'est ainsi que cette dernière lui a demandé d'arrêter. M. Ndiaye persiste, elle a pris le couteau qui était à  ses côtés avant de le lui asséner à  la jambe. Le sang coulait en quantité."

L'enseignant a succombé à  ses blessures au moment de son évacuation à  l'hôpital Heinrich Lukbé de Diourbel


Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal : Un professeur poignardé à  mort dans un bar par une lycéenne en classe de Terminal à  Diourbel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Avec les sentiments des gens on ne s'amuse pas, la mort rode autour des relations sentimentales, et c'est un crime passionnel...Le Coeur n'a pas Raison et la Raison pas de Coeur...c'est Fou ce chevauchement... Et on est vite piégé... Zut
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
J'aurais pu comprendre l'attaque mortelle si son "prof" avait tenté de la violer. La jeune demoiselle aurait pu utiliser d'autres moyens dissuasifs pour faire comprendre son "prof". L'énervement extrême conduit très souvent á l'irréparable.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement