Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un jeune ivoirien retrouvé mort pendu dans sa cellule en France à  la veille de son expulsion à  Abidjan
 

Côte d'Ivoire : Un jeune ivoirien retrouvé mort pendu dans sa cellule en France à  la veille de son expulsion à  Abidjan

 
 
 
 16830 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 avril 2019 - 18:25

© koaci.com – Lundi 29 Avril 2019 –Un jeune ivoirien (25 ans) a été retrouvé mort samedi dernier pendu dans sa cellule de la maison d’arrêt à  Grasse dans le département Alpes-Maritimes en France, comme le rapporte Nice-Matin.

Selon le confrère, c’est lors de leur ronde, que les agents pénitentiaires ont découvert son corps sans vie à  l’aube dans sa cellule où il dormait seul. Sapeurs-pompiers et Samu ont tenté de réanimer le jeune homme. En vain.

« Ce détenu était incarcéré depuis 2015 pour des faits d'aide à  l'entrée illégale d'étranger sur le territoire national. Et ce, en état de récidive. Condamné en tant que passeur, il devait être expulsé vers son pays d'origine, l'Italie s'opposant à  sa reconduction de l'autre côté de la frontière », explique la source.

L'autopsie devra confirmer la piste du suicide, largement privilégiée en l'état, indique-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un jeune ivoirien retrouvé mort pendu dans sa cellule en France à  la veille de son expulsion à  Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
La galère d'Abidjan est insurportable, mieux vaut la mort que de venir dans ce pays du PhD en vente et crédit. RIP.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter