Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: 1er mai, Bédié s'y voit déjà  «Le PDCI-RDA reprendra, après 2020 l'œuvre arrêtée en 1999»
 

Côte d'Ivoire: 1er mai, Bédié s'y voit déjà  «Le PDCI-RDA reprendra, après 2020 l'œuvre arrêtée en 1999»

 
 
 
 14179 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 mai 2019 - 19:03

Bédié

© koaci.com - Mercredi 1er Mai Avril 2019 - Bédié a lui aussi adressé un message aux travailleurs du pays en ce 1er mai qui les fête.

A travers une déclaration transmise à  KOACI, après les soutiens de circonstance à  leur endroit: « merci pour votre énergie par laquelle vous contribuez à  bà¢tir et à  consolider les piliers de notre économie nationale », et ses conseils au gouvernement : «j’invite le gouvernement à  consolider le dialogue social pour mieux répondre aux nombreuses préoccupations des travailleurs » le président du PDCI s’est affiché comme en campagne pour 2020, il semble déjà  s'y voir.

« Le PDCI-RDA reprendra, après 2020 l’œuvre arrêtée en 1999 pour asseoir, une Côte d’Ivoire, à  nouveau, rassemblée, de progrès pour tous et de bonheur pour chacun. » a déclaré Henri Konan Bédié qui, au constat et à  l’encontre de l'avis de certains observateurs, estime que son passage aux affaires était dans la lignée d’une œuvre entreprise avant lui.

Amy Touré
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: 1er mai, Bédié s'y voit déjà  «Le PDCI-RDA reprendra, après 2020 l'œuvre arrêtée en 1999»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Gouto
cote d´ivoire rassemblee. Donc c´est Patrice Kouamé tu feras venir quoi. Le reve est permis. Mais a un certain age, il faut arreter de blaguer . Du gninin porte quoi.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Tu as 7 ans pour faire un début de preuve, nani, les ivoiriens sont restés sur leur faim. Seuls les membres de ta famille ont prospéré. C'est bon comme ça! Vous nous avez assez volé, merci! Après 2020, ce sera celui que le bosseur Wattra aura choisi.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Merci président pour la vision.Aujourd'hui ce pays est vendu.Tous les ivoiriens du sud,du centre,de l'ouest sont au chômage et tous les cadres non rhdp chassés de leur poste sont au chômage sauf les djoula dans la logique du rattrapage institué par la charte du nord. Merci d'oeuvrer pour une civ rassemblée qui va permettre aux ivoiriens privés de leur pays par le totalitaire mossi imposé par la France après le genocyde des wê et les meutres.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
CE MONSIEUR MÉRITE RESPECT. MALGRÉ TOUT CE QUI S'EST PASSÉ DEPUIS SON ÉVICTION DU POUVOIR, IL DEMEURE INTRAITABLE. LE POUVOIR, RIEN QUE LE POUVOIR POUR LUI-MÊME. LA GENERATION BIEN QUE COMPÉTENTE NE DOIT PAS RÊVER QUOI?EH,LES HÉRITIERS D'HOUPHOUET,PENSÉ AUSSI À VOS HÉRITIERS QUI ATTENDENT APRÈS VOUS AVOIR FAIT ROIS.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Chef,vous devez aller croiser votre frère ivoirien Gbagbo pour sauver le pays.Vous avez cru tous les deux à  des moments différerents à  l'étranger,et vous avez vu.Nos vies sont entre vos mains.L'avenir de nos enfants au chômage car ils ne sont pas djoula est entre vos mains.Ayez pitié d'eux et du pays en faisant table rase sur le passé pour libérer le pays par votre union pour 2020.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ATTOS
Mon cher Gouto, tu veux faire ceux qui ont peur bleue d'un retour aux affaires du "vieux BEDIE". Mais détrompez-vous car en dehors de BEDIE, tout autre Président non ossu du RDR, mettra de l'ordre dans ce pays. Cela est une certitude!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kolmogorov
Tchrrr blaguez-vous seulement !!!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Depuis que le président BEDIÉ a cesser de manger à  la table du diable,il respire la grande forme.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Voilà  ce que nous disions dans un article connexe qui a fait gicler les machins de certains bétés et assimilés et autres baoulés fictifs qui ont reniés leur bétéité. La vérité jaillit encore une fois. Le roitelet Bédié égoïste et égocentriste a concocté un vrai faux problème car voulant revenir au pouvoir comme il l'a dit en décembre dernier. Y'a pas de problème mais prends tes couilles à  85 ans et dis-le clair et net. Ko... Reprendre l'œuvre arrêtée en 1999...Riresss... Quel oeuvre ? Ivoirité ? Massacrer la fesci ? Il oublie meême que tout nos problèmes sont nés de lui et son ivoirité diabolique contre Ouattara. Voilà  quelqu'un qui n'a jamais digéré son renversement... Yako, vieux roitelet...Le peuple a tout compris... On attend ton programme pour 2020, ancien voleur et minable... On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tttt
Toi, faut quitter là  hein, parle seulement.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SAKIINE
un retour en arrière. alors que les observateurs dans la majorités jugent le passage de bedie a la tete de la cote d'ivoire comme la plus mauvaise gestion. car les fissures de la cohésion ont apparu . alors que le président ouattara a fait tellement de progrès que le troisième pont porte ton nom et les salaires bloques ont été débloqués les ivoiriens se déplacent aisément de ville en ville....
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter