Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan, Aka Aouélé aux vendeuses de médicaments à  Roxy qu'elles sont « exposées à  la rigueur de la loi »
 

Côte d'Ivoire : Abidjan, Aka Aouélé aux vendeuses de médicaments à  Roxy qu'elles sont « exposées à  la rigueur de la loi »

 
 
 
 4804 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 mai 2019 - 01:05


© koaci.com -- Jeudi 02 Mai 2019 --Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aouélé a réaffirmé sa ferme volonté à  intensifier la lutte contre les faux médicaments et les médicaments de moindre qualité au cours d’une visite surprise du marché Roxy d’Adjamé. 


Accompagné de la Directrice de la Pharmacie et du Médicament(DPLM), Rachel Duncan, il s’est rendu ce matin dans ce Haut lieu de vente des médicaments de la rue dans le district d’Abidjan.


Le ministre a affirmé que la lutte contre les médicaments de la rue est résolument ‘’ engagée et cette fois-ci, ne sera pas une action d’éclat, mais des actions quotidiennes qui s’inscriront dans la durée et dans une stratégie globale de lutte contre ce commerce.


Le ministre Aka Aouélé, s’est offusqué de l’important volume de médicaments de la rue commercialisé sur cette place à  ciel ouvert.


 
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique menace de traduire devant les tribunaux les contrevenants.


«Si ces femmes hors la loi continuent à  s’adonner à  ce trafic de la mort, elles s’exposent à  la rigueur de la loi. Les seuls habilités à  commercialiser les médicaments en Côte d’Ivoire, sont les pharmaciens, conformément à  la formation reçue.


Il a rassuré toutes les populations ivoiriennes, de la poursuite des femmes auteurs des actvités illicites et annonce la présence des contrôleurs.


 
«Les contrôles seront quotidiennes jusqu’à  qu’à  mettre hors d’état de nuire ces commerçants de la mort, » a conclu Aka Aouélé.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abidjan, Aka Aouélé aux vendeuses de médicaments à  Roxy qu'elles sont « exposées à  la rigueur de la loi »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
CD
Arrêtez de nous fatiguer si vous ne pouvez pas ou voulez pas mettre fin à  ce phénomène. C'est la même chose pour les gnambros et microbes.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Du n'importe quoi... un tel ministre doit démissionner. Il est impossible de lutter dans notre pays contre un fléau mis en place et protégé par les nordistes au pouvoir
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement