Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour des autopsies et les différents constats,  un médecin légiste débarque à  Bouaké
 

Côte d'Ivoire : Pour des autopsies et les différents constats, un médecin légiste débarque à  Bouaké

 
 
 
 6572 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 20 juillet 2019 - 20:21

© koaci.com - Samedi 20 Juillet 2019 - La salle de mariage de la mairie de Bouaké a servi de cadre à  Koné Braman, procureur de la République, près le Tribunal de première instance de Bouaké pour présenter à  la population, le premier médecin légiste de la région de Gbêkê après celui d'Abidjan comme constaté par KOACI.

En présence des élus, cadres, chefs de communautés et la population, le procureur a fait savoir qu' « en dehors d'Abidjan, aucune ville en Côte d'Ivoire ne dispose d'un médecin légiste. Nous avons eu cette chance là . Le message à  l'endroit de la population est de dénoncer tous les cas de décès à  domicile à  la police. De concert, la police et le médecin légiste iront faire le constat et ça leur permettra d'avoir des documents légaux pour pouvoir faire l'inhumation, également d'éviter les cas des enterrements clandestins et venir demander par la suite des jugements supplétifs d'actes de décès

Le médecin légiste, saisi par la justice pour autopsier en cas de décès d'origine criminelle, est aussi sollicité pour des personnes en vie après des coups et blessures reçus, afin d'évaluer des séquelles et pour constater un décès survenu en dehors d'une formation sanitaire.

« C'est à  nous de satisfaire les attentes des populations. Généralement c'est de pouvoir prendre en charge le plus rapidement possible avec le moins de difficultés, les personnes éventuellement décédées pour ce qui concerne tout ce qui est décès et pour que ces populations puissent avoir des documents qui puissent leur permettre de ne pas avoir des difficultés ultérieures. Maintenant la population de Bouaké a à  sa disposition un médecin légiste. Le médecin légiste a certaines activités qui doivent être faites pour le bien-être de la population. Nous ne sommes pas venus pour créer des problèmes mais seulement pour appliquer ce qui se fait à  Abidjan, et qui va se faire à  Bouaké...» a indiqué le tout premier médecin légiste de Bouaké Ebouat Marc-Éric, Maitre des Conférences affecté à  l'UFR Sciences Médicales de l'Université Alassane Ouattara, exerçant par ailleurs au CHU de Bouaké.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Santé
 
Côte d'Ivoire: Aka Aouélé à propos de la maladie mystérieuse à Yérétiè...
 
 
Côte d'Ivoire: Aka Aouélé à propos de la maladie mystérieuse à Yérétièlé: «On est dans un cas de malnutrition dû au manque de vitamine B1 »
Santé
 
RDC: Lutte contre Ebola, l'ex ministre Oly Ilunga soupçonné de détourn...
 
 
RDC: Lutte contre Ebola, l'ex ministre Oly Ilunga soupçonné de détournement de plus de 4 millions de dollars
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour une maîtrise de la santé sexuelle, des leaders communautaires sensibilisés par le CJE
Santé
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour une maîtrise de la santé sexuelle, d...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire-USA: Lutte contre les maladies infectieuses émergentes: Les États-Unis renforcent la détection
Santé
Côte d'Ivoire-USA: Lutte contre les maladies infectieuses émergen...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire: CHU de Cocody, des blocs opératoires sensés ouverts toujours fermés pour des travaux et un manque de personnel déploré par la direction
Santé
Côte d'Ivoire: CHU de Cocody, des blocs opératoires sensés ouvert...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour des autopsies et les différents constats, un médecin légiste débarque à  Bouaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il y a des autopsies de certains cadavres qui ne sont pas révélées au public...Le gouvernement empêche la publication. Avec ce comportement SATANIQUE, ils vont prier un soi-disant Dieu á la Mecque
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement