Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Billets mutilés, la Beac s'attaque aux agents d'échanges
 

Cameroun: Billets mutilés, la Beac s'attaque aux agents d'échanges

 
 
 
 1418 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 21 septembre 2019 - 07:07

La Banque des Etats de l'Afrique centrale (Ph) 


La Banque des Etats de l'Afrique centrale (Beac), invite le public à ne pas confier les billets de banque mutilés à des tierces personnes contre rémunération.


La banque centrale affirme qu'elle effectue les opérations d'échanges de billets mutilés dans ses agences tous les jours ouvrés à partir de 8 heures précises.


"Toute personne sollicitant ces échanges est invitée à se présenter personnellement aux services de la Beac ", indique la banque.

À Douala, comme à Yaoundé et d'autres villes du pays, la pratique est courante. Ces opérations se font à ciel ouvert.


 

 D’après le mode opératoire, des individus achètent les billets de banque mutilés à la moitié de leur cours légal pour les faire échanger à leur tour dans les services de la Beac.


Selon la banque centrale, les échanges de billets de banque (ayant cours légal et pouvoir libératoire dans les six Etats de le Cemac), par des tiers en dehors des locaux de la Beac, constituent des actes frauduleux dont les auteurs et complices s'exposent aux poursuites judiciaires conformément aux lois et à la réglementation en vigueur.  


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement