Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Manifestation en soutien aux forces de l'ordre et des victimes du terrorisme
 

Burkina Faso: Manifestation en soutien aux forces de l'ordre et des victimes du terrorisme

 
 
 
 1890 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 octobre 2019 - 08:50

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés ce samedi au stade municipal de Ouagadougou pour manifester leur soutien aux forces de défense et de sécurité et aux familles des victimes du terrorisme


C’est un stade de 15.000 places quasiment plein qui a abrité ce "grand rassemblement de sursaut patriotique et de soutien aux forces de défense et de sécurité". 


« Face à la menace grave qu’est le terrorisme, Il urge que nous soyons unis et solidaire et que la paix et la sécurité soient la priorité absolue pour tout burkinabé », a indiqué le porte-parole des chefs traditionnels, le Sao Naaba. 


Depuis plusieurs années le Burkina Faso subit des attaques terroristes de plus en plus meurtrière et ayant engendré près de 500.000 déplacés. 


De nombreuses familles, notamment des femmes et des enfants ont été contraints de quitter leurs localités et se retrouver dans des camps de réfugiés, laissant tout derrière elles, pour vivre dans la précarité et dans l’incertitude. 


 

Pour le parrain de la manifestation, le larlé Naaba Tigré, « ceux qui nous agressent sont contre le Burkina Faso », appelant à "dire non à la barbarie et au défaitisme » pour « s’unir dans le combat ». 

Le président du comité d’organisation, Emmanuel Kaboré, a lui demandé une «minute de silence en mémoire des victimes du terrorisme » et lancé un « appel à tous les patriotes Burkinabé, pour qu’ensemble unis sans distinction d’ethnie, nous puissions soutenir nos forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme le terrorisme». 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Levons-nous et demeurons unis pour soutenir les FDS et le président Roch Marc Christian Kaboré et pour bouter les les terroristes hors du pays », a-t-il ajouté. 


Plusieurs centaines de chefs traditionnels dont le Larlé Naaba, l’un des ministres du Mogho Naaba, et la première dame du Faso, Mme Sika Kaboré, ainsi que le président du parlement Bala Sakandé ont assisté aux côtés du maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, à cette manifestation qui a également réuni toutes les communautés religieuses. 


« Nous ne pouvons que manifester notre soutien aux FDS qui mènent le combat pour qu’ils viennent à bout des terroristes de sorte que nous puissions regagner nos villages respectifs », a commenté l’un des représentants des familles des victimes, Kassoum Konfé. 


 

«Nos ne pouvons plus accéder à nos villages, tous nos biens ont été pillés et des habitants abattus par les terroristes. Nous sommes complètement démunis », a-t-il expliqué, lançant un appel au soutien des déplacés 


Au cours de la manifestation, plus de 300 tonnes de vivres ont été distribués aux personnes déplacés et deux pickup militaire et un véhicule de type 4x4 ainsi qu’une soixantaine de motos ont été remis à la hiérarchie militaire pour mener le combat contre le terrorisme


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement