Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Accra ne reconnait pas le Togoland et assure « aucune partie du territoire » n'est cédée
 

Ghana: Accra ne reconnait pas le Togoland et assure « aucune partie du territoire » n'est cédée

 
 
 
 4088 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 novembre 2019 - 22:50

Kojo Oppong Nkrumah, le ministre de l'Information (ph)

 

Le gouvernement ghanéen a ignoré l’annonce du groupe sécessionniste, le Homeland Study Foundation (HSGF), qui a déclaré le Western Togoland comme étant devenu un Etat indépendant.


Dans une déclaration rendue publique dans la soirée de ce lundi et signée par le ministre ghanéen de l'Information, Kojo Oppong Nkrumah, le gouvernement dit avoir pris note des activités d'un groupe connu sous le nom HSGF, lequel prétend déclarer la sécession du Ghana.


Le communiqué a assuré que les services de sécurité ont pris les mesures nécessaires pour que toutes les personnes impliquées dans le projet de sécession répondent de leurs actes devant la loi.


 

En affirmant l'unicité du pays, le gouvernement a mis au point que « le Ghana reste un Etat souverain qui n’a cédé aucune partie de son territoire à une personne ou à un groupe de personnes ».


Accra a par ailleurs exhorté le public à ne pas tenir compte des revendications du groupe sécessionniste, ajoutant que les services de sécurité ghanéennes restent au contrôle du territoire ghanéen et que les personnes impliquées dans l'acte illégal seront traitées conformément à la loi.


Rappelons que Charles Komi Kudzordzi alias Papavi Hogbedetor, le leader du groupe indépendantiste HGSF, âgé de 80 ans, a proclamé le samedi 16 novembre dernier l’indépendance du Togoland (composé des régions de la Volta, du nord, du Nord-est et de l'Extrême-est) à Ho dans la région de la Volta et a quitté les lieux peu après son annonce.

 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Ghana: Le HSGF proclame l'indépendance du Togoland
Papavi Hogbedetor, lors de sa déclaration à Ho (ph)Un groupe séparatiste au Ghana, le Homeland Study Group Foundation (HSGF), a déclaré indé...
Ghana | Politique      il y a 4 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Convoqué une seconde fois à la préfecture d'Abidjan, A...
 
 
Côte d'Ivoire : Convoqué une seconde fois à la préfecture d'Abidjan, Assoa Adou absent, dénonce la violation de l'arrêt de la Cour de Cassation
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voici pourquoi le ministre Bruno Koné a décidé de bl...
 
 
Côte d'Ivoire : Voici pourquoi  le ministre Bruno  Koné a décidé de bloquer ses interlocuteurs
Côte d'Ivoire : La Cour de Cassation renvoie Assoa Adou devant le tribunal de 1ère instance du Plateau pour être jugé
Politique
Côte d'Ivoire : La Cour de Cassation renvoie Assoa Adou devant le...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Bédié se félicite de la libération provisoire de Jacques Mangoua
Politique
Côte d'Ivoire : Bédié se félicite de la libération provisoire de...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, depuis Dabou, un mouvement prône la candidature de Mabri
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, depuis Dabou, un mouvement p...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana: Accra ne reconnait pas le Togoland et assure « aucune partie du territoire » n'est cédée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SoleildAfrik
La repression ne reglerait pas ce probleme. N'eut ete le manque de vision pour certains des gens de l'epoque, ce territoire resterait encore aujourd'hui Togolais tout cour... Mais aussi, le gouvernement central ghanéen néglige trop cette partie du pays et sa population qui sont vus du coté ghanéen comme des togolais, et du coté togolais comme des ghanéens, bien que de par leur identité ethnique, ils sont plus proches du Togo, étant issues du Royaume Ewe de Notsé, et plus proche du Ghana du point de vue politique et administratif. il faut que le Ghana investisse dans la region et leur faire se sentir ghanéens!!!! Et si la majorité de cette population ne se sentait plus Ghanéen, et se révoltait, on va les mettre tous en prison??? Aaaah nos elites nègres! De veritables plaies pour le Noir!!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement