Afrique du Sud Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud: Un ancien ministre de Zuma interpellé pour de corruption
 

Afrique du Sud: Un ancien ministre de Zuma interpellé pour de corruption

 
 
 
 1232 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 novembre 2019 - 12:28

Bongani Bongo



Bongani Bongo, ancien ministre de la Sécurité publique et député de l'ANC a été arrêté pour corruption jeudi.


L'ex ministre sud africain et proche de l'ex Président Jacob Zuma a comparu devant le tribunal d'instance du Cap, faisant face à 13 chefs d'accusation de corruption.


 

M. Bongo est accusé d'avoir tenter de faire dérailler une commission d'enquête parlementaire sur la mauvaise gestion et la corruption au sein du géant sud-africain de l'électricité Eskom en 2017.


"Il est soupçonné d'avoir voulu verser de l'argent à un avocat (...) qui l'a refusé. C'est pour ça qu'il est poursuivi pour corruption", a déclaré à la télévision publique SABC un porte-parole du parquet local, Eric Ntabazalila.


L'ex ministre a été libéré sous caution de 5 000 rands (300 euros) et l'affaire a été reportée au 31 janvier.


Bongani Bongo est la première personnalité politique de haut rang visée par le grand nettoyage promis depuis près de deux ans par le chef de l'Etat Cyril Ramaphosa.


Englué dans les scandales, M. Zuma a été poussé à la démission en février 2018 et remplacé par M. Ramaphosa, qui a promis de lutter contre la corruption.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement